Le forum de la communauté francophone d'Epic
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La recette d'une démonstration/initiation réussie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8378
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Lun 20 Juil - 11:12

Nous sommes maintenant assez nombreux sur ce forum à animer plus ou moins régulièrement des démonstrations ou initiations à Epic (quel que soit le système). Je pense qu'à partir de nos expériences respectives nous devrions pouvoir mettre en place une cahier des charges assez complet pour nous améliorer ou encore aider ceux qui veulent se lancer dans ce type d'aventure. Car les démonstrations et initiations à Epic sont un bon moyen (qui a dit le meilleur?) pour convertir de nouveaux joueurs.

Voici, en vrac, les idées qui me viennent à l'esprit.

Communication avant la démonstration/initiation
En général une initiation est faite à la demande d'un ou plusieurs joueurs mais cela ne veut pas dire que d'autres ne seraient pas intéressés. Il faut donc communiquer largement autour de l'organisation de cet événement aussi bien sur les forums "grand public" (Warhammer Forum ou Warmania sans oublier d'en parler également sur epic_fr qui est aussi surveillé par des curieux attendant une occasion de découvrir plus avant le jeu) que sur les forums "locaux" (forum du club ou du magasin où va se dérouler la démo). Il est aussi possible de laisser des annonces au format papier dans les boutiques spécialisées du coin.
L'objectif est ici de rameuter le plus de monde possible car des joueurs seront forcément plus motivés à s'y mettre s'ils sont plusieurs.

Communication après la démonstration/initiation
On a tendance à sous-estimer cet aspect. La publication d'un débriefing et de photos d'une démonstration réussie est un argument de poid pour toucher toute une population de joueurs curieux mais n'ayant pas forcément franchi le pas lors de l'annonce de la mise en place de la démonstration. De plus cette communication permettra également de convertir des joueurs ailleurs en francophonie. Plus la communauté des joueurs est importante mieux se porte le jeu.

Le matériel utilisé (figurines/décors)
Enfonçons des portes ouvertes : les figurines et décors utilisés doivent être 100% peints (allez, 99% peints), c'est obligatoire. On n'attrape pas des mouches avec du vinaigre!
En ce qui concerne Epic, je pense que l'utilisation de décors mettant en valeur l'échelle (bâtiments, ruines, etc) est un plus.

Les listes d'armées
Une démonstration/initiation n'est pas une bataille classique, le but est de montrer le jeu pas de prouver que sa liste de Space Marines aéro-transportés à 12 000 points est la plus efficace qui soit.
Budget d'armée : choix difficile à faire. Il doit être assez petit pour que la partie ne s'éternise pas et assez grand pour permettre de déployer des armées variées et intéressantes.
Races jouées : à mon avis il faut se cantonner aux races "phare" de l'univers de Warhammer 40k, afin de "parler" aux curieux. Dans ce cadre Space Marines, Orks, Eldars, Chaos et Gardes Impériaux sont à privilégier. J'irais même jusqu'à pousser l'extrêmisme au niveau des figurines : si possible, utiliser les dernières figurines en date ceci, là encore, de mieux "parler" à ceux qui connaissent Warhammer 40k et qui pourraient être rebutés par une vieille version du Rhino, du Land Raider ou du Falcon (c'est moins récent donc moins sexy parfois dans la tête des gens).
Composition des listes : les listes doivent bien entendu être équilibrées entre elles et présenter assez de diversité (pas d'armée de boyz vs armée de space marines tactique) sans pour autant couler l'initié sous les règles spéciales (équilibre assez difficile à trouver ceci dit). Là je vais faire mon intégriste pur et dur : IL FAUT AU MOINS UN TITAN dans chaque armée (ou alors un engin de guerre un peu impressionnant). C'est Epic par Warhammer 40k Apocalypse avec de petites figurines. Les titans sont la marque de fabrique d'Epic, il faut en abuser. C'est en principe facile d'en caser puisque les deux listes sont écrites de façon à être équilibrées l'une par rapport à l'autre (je mets un Gargant ici et je place 2 Warhounds là).

Explication des règles
Une étape pas facile à gérer : l'explication des règles aux initiés. Avec plusieurs parties d'initiation à mon actif, j'ai abandonné l'idée d'expliquer toutes les règles et de présenter tous les profils avant de commencer la partie. Aujourd'hui je me contente de présenter les grands points de règles (en gros explication des phases de jeu et des différents mécanismes de base) ainsi que la fonction de chaque unité de l'armée (les land speeders sont rapides et apportent un soutien rapproché). C'est au cours de la partie que j'explique mieux chaque point de règle.
C'est un moyen de rentrer rapidement dans le vif du sujet et d'éviter que l'initié ne perde pied devant la masse d'informations. Bien entendu le déroulement de la partie s'en trouve affecté.

Déroulement de la partie
Lorsqu'on joue directement face à un initié, il faut perdre. Non, bon, c'est plus compliqué que cela : il ne faut pas jouer normalement. Le but n'est pas de jouer une partie normale mais bien de montrer les différents mécanismes du jeu, c'est pourquoi je pense qu'il ne faut pas hésiter à parler à l'initié à chaque étape de la bataille : soit en expliquant le pourquoi et le comment de ses propres manoeuvres soit en le conseillant tout simplement pendant ses propres actions (attention, si tu fais ça tu ne contrôle plus tel objectif ou tu es vulnérable à un assaut de telle formation). Il est important d'être pédagogue. Forcément cela revient à donner les clés de la victoire à l'initié donc à perdre, la boucle est bouclée. Wink


Hop, voilà mes idées dans un premier temps. Quels sont vos remarques/conseils à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
csuork



Nombre de messages : 4022
Age : 40
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Lun 20 Juil - 12:11

Personnellement, de ce que j'ai retenu de la partie d'initiation c'est qu'il faut avant tout avoir des armées faciles à jouer. Pour cela, il faut rester sur des unités en plusieurs exemplaires et simples à comprendre. Par exemple côté ork, des boyz, des nobz, des motonobz, des buggies, des konkassors. Cela doit composer la majorité de l'armée. J'ajouterais une unité d'artillerie, une unité aérienne, un gargant et une unité anti-aérienne.

Bref, le plus gros de l'armée se comprend facilement et seules quelques figurines disposent de règles spéciales.

Ensuite, il faut surveiller chaque étape car on peut ainsi deviner ce qui n'a pas été compris. Par exemple, sur ma partie de démonstration, les ordres ont été mal compris visiblement (car mettre un kulte de la vitesse en avance c'est juste une hérésie ^^).

Une fiche tenant sur une feuille et rappelant les règles me parait indispensable. De même une fiche avec les caractéristiques des unités est aussi indispensable, là encore sur une feuille.

_________________
"Le premié ki kass' mon té, j'lui kass' la tèt' !" Grakor Urg Margor, big boss ork ayant conquis les planètes Ceylan, Lipton et Tchaé

"Mais tu n'as pas joué au Codex Lugdunum 2013 !" "Oui mais j'ai eu un Grakor Urg Margor réalisé par Fabulous Fab, ça vaut toutes les parties du monde ça."

Choix des Armes, le monde forteresse de Kral Xarm, les fameux squats communistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nilcen169.wix.com/netepicfr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Lun 20 Juil - 13:18



Dernière édition par Lionel le Jeu 10 Déc - 22:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
csuork



Nombre de messages : 4022
Age : 40
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Lun 20 Juil - 15:10

Humm je ferais plutôt moi la différence entre présentation, démonstration et initiation.

Démonstration : deux joueurs ou plus confirmés font une partie qui claque (genre une partie à 10 000 points ou alignant plein de bestioles jolies de chaque côté, ...). Là on en met plein la vue et on montre clairement le potentiel d'Epic en terme de bataille. Les curieux peuvent poser des questions au démonstrateur en chef (qui ne joue pas mais explique ce qui se passe).

Présentation : l'idée est ici de faire jouer des curieux avec une armée préfaite qui permet d'accrocher. La grande masse de l'armée doit être simple à jouer avec par-ci par-là quelques unités particulières (artillerie, aérien, titan, ...). L'objectif est clairement de faire jouer des personnes non initiées pour qu'elles découvrent le jeu par elles-mêmes.

Initiation : bon, maintenant un nouveau veut en savoir plus sur Epic. Il suffit de le prendre sous son aile et de lui faire faire plusieurs parties en le conseillant. Là, l'objectif est clairement de faire en sorte qu'il ne démorde pas d'Epic.

Où faire tout ceci ?
Démonstration : dans le cadre d'un événement plus grand (convention ludique type le TIL ou les Nuits de l'Imaginaire ou le Game's-Day, ...). Une table est réservée pour toute la durée de l'événement et la bataille ne doit pas s'arrêter. Il faut donc prévoir plusieurs équipes de joueurs pour des événements durant plusieurs jours. La bataille est animée par un maitre de cérémonie (le Grand Démonstrateur) qui commente ce qui se passe de façon spectaculaire. Et explique le jeu aux non initiés.

Présentation : idéalement, on peut le faire à côté d'une démonstration histoire que les curieux intéressés puissent aller tester par eux-mêmes et qu'on ne les perde pas. Cela peut se faire aussi dans un cadre moins grand et sans démonstration à côté comme dans un club ludique ou un magasin. On annonce la présentation au préalable afin que certains puissent s'inscrire pour la présentation.

Initiation : une fois qu'on a un nouveau joueur ou quelqu'un de très intéressé, on passe à l'initiation. Cela peut avoir lieu chez lui (ou chez soi) ou dans un club ou magasin. On peut aussi sur de grands événements le faire en parallèle de la démonstration et de la présentation.

Un bon moyen est de cibler un ou deux événements dans une région se déroulant sur plusieurs jours et d'aligner aussi bien la démonstration, la présentation et l'initiation. Il faut juste beaucoup de monde ^^ (deux groupes de 3 qui tournent la démonstration, une personne par système pour la présentation, une personne par système pour l'initiation) ce qui fait tout de même 10 personnes ^^.

_________________
"Le premié ki kass' mon té, j'lui kass' la tèt' !" Grakor Urg Margor, big boss ork ayant conquis les planètes Ceylan, Lipton et Tchaé

"Mais tu n'as pas joué au Codex Lugdunum 2013 !" "Oui mais j'ai eu un Grakor Urg Margor réalisé par Fabulous Fab, ça vaut toutes les parties du monde ça."

Choix des Armes, le monde forteresse de Kral Xarm, les fameux squats communistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nilcen169.wix.com/netepicfr
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8378
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Mar 21 Juil - 13:53

En effet il y a des distinctions à faire entre la démonstration et l'initiation sachant que j'ai plutôt l'habitude du second que du premier. La frontière entre la présentation et l'initiation est assez floue et à la limite les tables du Games Day rentrent bien dans le cadre de la présentation (on ne peut pas faire beaucoup mieux vu le monde).

Pour le reste, je garde en tête en effet l'idée d'apporter des figurines supplémentaires juste pour la galerie (en particulier les plus impressionnantes telles que les titans et autres engins de guerre). La fiche récapitulative est aussi importante, surtout sur elle reprend l'adresse du forum. Wink

Pour la publicité autour de l'événement, ça se discuter. Faire beaucoup de pub n'est pas forcément synonyme d'affluence record, surtout quand on parle d'un jeu Specialist Games. Dans notre cas, nous avons attiré 5 curieux pour 3 démonstrateurs, je pense que c'est largement suffisant pour s'assurer que tout le monde comprend bien les règles dans de bonnes conditions.
Bien entendu tout dépend de la cible de la chose : ferrer un joueur en particulier (et dans ce cas une initiation "privée" est suffisante) ou tenter de lancer la machine localement (et là faut communiquer car le taux de conversion au jeu ne dépassera pas les 10/20% du public touché).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Flogus



Nombre de messages : 2632
Age : 39
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Mar 21 Juil - 14:10

fbruntz a écrit:
Pour le reste, je garde en tête en effet l'idée d'apporter des figurines supplémentaires juste pour la galerie (en particulier les plus impressionnantes telles que les titans et autres engins de guerre).
Ca je le fais systématiquement quand je fais des initiations BFG : 750pts Navy/Chaos sur la table, avec croiseurs et escorteurs, et sur un bout de la table quelques escorteurs, croiseurs et cuirassés de chacun des races que j'ai en stock (Navy, Chaos, ORks, Eldars).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flogus



Nombre de messages : 2632
Age : 39
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Ven 24 Juil - 14:00

Hop, je suis en mission initiation ce soir.
Je suis donc en train de préparer les feuilles de référence.

Au programme 1700pts de SM face à 1700pts de GI.
Et comme mon ami hésite entre WH40k et EA (faible prix vs grande communauté), je me suis amusé à calculer l'équivalent points de ces 1700pts EA. Je suis un peu étonné, car en 28mm, ça tombe assez proche finalement : 4425pts pour la GI (v5), 4470pts pour les SM(v5).

Nos parties à 3000pts EA correspondent donc en gros à des parties à 7-8000pts à WH40k v5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8378
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Sam 25 Juil - 7:14

Et pourquoi 1700 points?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Flogus



Nombre de messages : 2632
Age : 39
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La recette d'une démonstration/initiation réussie   Sam 25 Juil - 10:01

fbruntz a écrit:
Et pourquoi 1700 points?
Pour avoir 2 armées qui aient l'air d'une véritable armée :

Compagnie de LR
Compagnie d'infanterie avec Ogryns
Sentinelles
Basilisks
Shadowsword
Shadowsword

vs

Terminators avec Chapelain
Tactiques avec 1 Razorback
Predators Annihilators
Land Speeders Tornado
2 Warhounds

Bon, je n'ai pas réussi à respecter l'impératif d'une initiation : "laisser gagner l'adversaire". Mais je crois que ça lui a bien plu.
Par contre, il avait commencé par me poser une question embarassante : "on peut jouer des Nécrons ou des Tyranides à Epic ?" ... Bon, la réponse est bien évidement oui. Mais il faut être un peu bricoleur (ce qui n'est pas vraiment le cas de mon collègue). Mais bon, pour la prochaine démo, j'irai emprunter quelques figurines chez Hojyn 'fournisseur officiel de Nécrons et de Tyranides' Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La recette d'une démonstration/initiation réussie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recette de petits sablés
» Mario Bros et compagnie
» vieille recette des petits gâteaux brun au chocolat.
» nouvelle recette de glacage mousseux
» Recette traditionnelle du Haggis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epic_fr :: Général :: Manifestations-
Sauter vers: