Le forum de la communauté francophone d'Epic
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts

Aller en bas 
AuteurMessage
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 9564
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Sam 31 Juil - 6:53

- Contact confirmé Princeps annonça le haut-parleur du centre de commandement du Feu Céleste.

- Halte! ordonna Antonius sur le circuit général. Quelques instants plus tard, le rythme sourd des pas du titan de classe Reaver cessa. L'immense machine de guerre de la Legio IV surplombait les colonnes blindées des Sea Dragons, sa lourde tête semblant fixer l'horizon défiant quiconque de se mesurer à lui.

- Le capitaine Iltarius des Sea Dragons souhaite vous contacter, Princeps.

Antonius soupira, Iltarius n'était pas du genre à discuter longtemps lorsqu'un problème se présentait à lui.

- Capitaine Iltarius, je vous écoute.

- Pourquoi cet arrêt non programmé, princeps? gronda le Space Marine. Notre mission ne nous accorde pas le temps d'admirer le paysage!

- La Legio IV est la Voix de l'Empereur, capitaine, mesurez vos paroles, répondit froidement Antonius. Le Feu Céleste a fait halte car l'Esprit de la Machine a repéré des forces armées sur notre route.

- Et?

Antonius redoutait la suite de cette conversation.

- Et tout semble indiquer qu'il s'agit d'un régiment de la Garde Impériale, il serait souhaitable de...

- Ce ne sera pas nécessaire Princeps, je vous fais suivre votre ordre de déploiement. Nous aurons besoin de votre puissance de feu pour épauler la progression des Scouts et des escouades Tactique.

- Mais...

- Il n'y a pas de mais, Princeps, l'interrompit à nouveau le capitaine Iltarius. Ces troupes sont entre nous et notre objectif. Elles seront détruites pour la plus grande gloire de l'Empereur.



+++++
Rapport d'estimation des troupes en présence sur Trollunus
Niveau de Confidentialité : Elevé


FORCE D'INTERVENTION SEA DRAGON - 2000 POINTS
Contingent Sea Dragon
Escadron de Whirlwinds + Hunter (350 points)
Escadron de Motos (200 points)
Escadron de Land Speeders dont 3 Typhoons (275 points)
Formation Tactique + Commandant Suprême + Rhinos (325 points)
Formation de Scouts + Sniper (200 points)
Soutien Lourd de la Legio IV
Titan Reaver Feu Céleste (650 points)

FORCE D'ORIGINE INCONNUE DE LA GARDE IMPERIALE - 2000 POINTS
QG Régimentaire + hydre (550)
Compagnie Blindée + hydre (700)
Baneblade (200)
Batterie de Manticores (250)
Escadron de Vultures (300)


+++++
Relevé topographique du champ de bataille





+++++
Rapport du Princeps Antonius de la Legio IV : En cours de chargement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 9564
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Sam 31 Juil - 14:53


Le Princeps Antonius observait avec inquiétude le champ de bataille depuis le centre de commandement du Feu Céleste.
Le gros de l’armée des Sea Dragon s’était déployé sur le flanc droit tandis que le flanc gauche n’était tenu que par un escadron de Land Speeders et un escadron de motards.
Antonius consulta une dernière fois la projection tactique : le plan du capitaine Iltarius était simple, déferler sur le flanc droit en écrasant toute résistance puis se rabattre sur le flanc gauche pour éliminer les dernières forces ennemies harcelées par les forces rapides.
Mais il y avait un problème, la plus grosse puissance de feu des forces ennemies, un blindé super-lourd Baneblade et une compagnie complète de Leman Russ, se trouvait justement face au flanc droit.
Et cette batterie de Manticores qui n’allait pas manquer de faire d’énormes dégâts dans les rangs des Space Marines ! Le princeps n’eut pas le temps de conseiller à Iltarius de s’en occuper en priorité, il vit les rhinos de la formation tactique foncer droit devant eux pour débarquer les Space Marines dans des ruines. Avec une rapidité incroyable, les hommes d’Iltarius se mirent en position et pointèrent leurs lance-missiles vers le Baneblade. Trois explosions naquirent sur la coque du blindé super-lourd mais les missiles n’avaient pas trouvé la faille de l’épaisse armure.




Antonius jeta un coup d’œil du côté des Manticores se retenant de lancer une alerte radio pour prévenir les Space Marines de la pluie de tirs qui allait s’abattre sur eux, il ne pensait pas qu’Iltarius apprécierait cette initiative. Mais à sa grande surprise, c’est le Baneblade qui ouvrit le feu. Le commandant ennemi n’appréciait manifestement pas la menace que faisait peser les escouades tactiques sur son blindé. Les ruines protégeant les Space Marines furent secouées par d’énormes déflagrations mais les rapports émis par la formation tactique ne relevèrent aucune perte suite à cette attaque.
Enfin, Iltarius sembla prendre la mesure de la menace des Manticores car Antonius vit l’escadron de Land Speeders traverser le champ de bataille vers l’artillerie ennemie. Les missiles des Typhoons transformèrent l’une des Manticores en une boule de feu, obligeant les survivants à battre en retraite.
Soudain la compagnie blindée de Leman Russ se mit en route et Antonius comprit que le général ennemi avait décidément pris pour cible la formation tactique : son objectif était clair, il avait repéré le capitaine Iltarius et voulait décapiter la chaîne de commandement Space Marine. Une nouvelle pluie de tir atteignit les ruines et deux escouades de Sea Dragons mordirent la poussière. A entendre les jurons d’Iltarius à la radio, Antonius apprit qu’il était sauf.


La compagnie blindée ennemie s’était mise à découvert pour faire feu sur les Space Marines et elle fut à son tour prise pour cible par les Whirlwinds Sea Dragons, un blindé fut détruit. C’était au tour du Feu Céleste d’entrer en action et Antonius ordonna que le titan avance vers l’ennemi en ouvrant le feu de toutes ses armes sur les Leman Russ, le Reaver oblitéra ainsi trois blindés supplémentaires dont une Hydre.


Des scouts Sea Dragons, déployés depuis des heures sur le champ de bataille, progressèrent sur le flanc des Leman Russ en arrosant les blindés de leurs tirs, leurs armes ne pouvaient pas percer l’épais blindage des blindés mais cette nouvelle menace suffit à finir de paniquer les équipages et la compagnie blindée battit en retraite.
Sur le flanc gauche, Antonius nota le mouvement des Chimères du QG Régimentaire ennemi. Les transports blindés avancèrent entre les bâtiments administratifs du complexe industriel : les multi-laser et Bolter Lourds prirent les Land Speeders pour cible mais à la grande surprise du Princeps, seul un Typhoon s’écrasa au sol. Les pilotes Sea Dragons étaient des maîtres dans l’art de l’esquive et n’avaient rien à envier aux White Scars !


Pour soutenir les Land Speeders, le capitaine Iltarius ordonna aux motards d’avancer vers le complexe industriel tout en restant à couvert.
Dans un rugissement de turbines, les Vultures ennemis traversèrent le champ de bataille pour prendre position à proximité de l’escadron de motards. Antonius examina la projection tactique et après quelques calculs il en déduisit que leur cible était certainement l’escadron de Whirlwinds ! Il fallait neutraliser cette menace…






Alors que les Manticores enemies continuaient à battre en retraite, le Princeps Antonius contacta le capitaine des Sea Dragons.

- Capitaine Iltarius, les Vultures vont ouvrir le feu sur les Whirlwinds, je demande l’autorisation de m’occuper de cette menace.
- Cela ne sera pas nécessaire, Princeps… répondit le Space Marine

Les Land Speeders quittèrent alors leur position pour se diriger vers l’escadron de Vultures. Les tirs des Typhoons firent exploser l’un des engins. A cet instant, les motards Sea Dragons chargèrent les Vultures et s'ensuivit un rapide combat durant lequel les antigrav s’écrasèrent au sol les uns après les autres, les survivants des équipages qui cherchaient à s’enfuir furent massacrés à l’épée tronçonneuse par les Space Marines…


En réponse à la destruction des Vultures, le commandant ennemi déploya le QG Régimentaire : Chimères et Gardes Impériaux ouvrir le feu sur les Land Speeders et cette fois-ci toute l’adresse des Sea Dragons ne suffit pas, seul un antigrav survécut au déchaînement de feu et parvint à battre en retraite.


Au même moment, Iltarius et ses hommes furent pris sous le feu du Baneblade mais encore une fois l’engin de guerre ne réussit pas à causer la moindre perte. Le capitaine ordonna alors à nouveau à ses Space Marines d’ouvrir le feu sur le Baneblade, cette fois-ci avec le soutien d’artillerie des Whirlwinds. Les tirs parvinrent à endommager la machine qui rompit alors le combat
Malgré sa déroute au début de la bataille, la Compagnie Blindée ennemie sembla se reprendre et manoeuvra à nouveau vers le flanc droit. Une nouvelle pluie de tirs s’abattit sur la formation tactique d’Iltarius, des pans entiers des ruines s’écroulèrent sous le déchainement de feu et trois escouades de Sea Dragons périrent dans les gravats. Miraculeusement, Iltarius survécut.


Antonius ordonna alors au Feu Céleste d’avancer à nouveau vers l’ennemi et ses armes se tournèrent vers la compagnie blindée. La Voix de l’Empereur tonna et deux blindés furent transformés en épave. Une nouvelle fois, les Leman Russ battirent en retraite.




Antonius consulta à nouveau la projection tactique et un sourire apparut sur ses lèvres. L’ennemi avait été rudement secoué et était en fuite à l’exception du QG Régimentaire.
Iltarius ordonna aux motards de quitter la zone pour se redéployer dans le complexe industriel tandis que lui-même et le reste de ses hommes avançaient à terrain découvert pour ouvrir le feu et détruire une nouvelle Manticore.
Les hommes du QG Régimentaire réembarquèrent dans les Chimères qui se déployèrent autour d’un site lance-missiles et devinrent alors la cible du reste de l’armée.


Soutenu par les tirs des Whirlwinds et du Land Speeder Typhoon survivant, Antonius lança le Feu Céleste vers le QG Régimentaire et fit déferler une pluie de feu sur sa cible. Les Chimères explosèrent en éjectant les cadavres de dizaines de Gardes Impériaux. C’était une véritable boucherie.




De longs panaches de fumée s'élevaient des deux turbo-laser du Feu Céleste. Plus loin gisaient les carcasses d'une demi-douzaine de chimères et les cadavres de dizaines de gardes impériaux. Les tirs du Reaver et le bombardement des Whirlwinds ne leur avaient laissé aucune chance.
Partout sur le champ de bataille, les gardes impériaux rompaient le combat et fuyaient en abandonnant armes et véhicules derrière eux.
Cela n'avait pas été une bataille. L'assaut des Sea Dragons, soutenu par toute la puissance de feu du Feu Céleste, avait été brutal et d'une redoutable efficacité. Les troupes ennemies avaient tellement eu à faire contre les Space Marines que le titan n'avait essuyé aucun tir, il était resté libre de parcourir le champ de bataille en délivrant de toutes ses armes les messages de mort de l'Empereur. Le Princeps Antonius espérait juste que ces messages étaient bien destinés à des ennemis de l'Imperium et non pas à un régiment loyaliste en cours de redéploiement sur la ligne de front de Trollunus II...
Au pied du Feu Céleste, la colonne Sea Dragon se reformait sous les ordres du capitaine Iltarius. La mission continuait...


++++
Bilan de mission :

Victoire 2 missions à 0. Ce fut un vrai massacre ! Oo
La première explication de la débâcle de la Garde Impériale est tout simplement le manque de chance d’Orphéus. En la matière je ne connais que vaudania pour faire des stats pareilles. Quand on pense que le malheureux s’est acharné contre ma formation tactique (2 tours de pilonnage avec le Baneblade et sa compagnie blindée) pour ne pas réussir à la détruire et même pas à la démoraliser, on comprend mieux l’étendu du problème. De même, il n’a presque jamais réussi à rallier ses formations (un seul ralliement, celui de sa Compagnie Blindée au premier tour). De mon côté j’ai bénéficié de jets de dés corrects pimentés par quelques coups d’éclat (comme les tirs de mes tactiques contre le Baneblade : 6 tirs à 7+, 2 touches !).
Deuxième explication : Orphéus était à la tête de sa Garde Impériale pour la première fois ET il ne jouait pas optimisé car, je l’en remercie, il jouait full peint. De fait il a fait quelques erreurs comme par exemple de ne pas commencer par faire feu avec ses Manticores. Ceci dit, j’ai moi même fait une énorme erreur en ne commençant pas par éliminer cette menace avec mes Land Speeders. En fait, j’ai cherché à mettre mes Tactiques à l’abri dans les ruines avant que l’artillerie de la Garde ne fasse feu.
L’autre grosse erreur d’Orphéus est d’avoir envoyé ses Vultures aussi loin derrière mes lignes pour menacer mes Whirlwinds. Vu que j’ai systématiquement gagné l’initiative et que de ce côté du champ de bataille je disposais de mes deux formations les plus rapides, le sort de ses antigrav était scellé d’avance…
Le résultat de la bataille est donc sans appel, j’ai perdu 5 socles d’infanterie et 4 Land Speeders alors que la Garde Impériale a été étrillée. Cependant Orphéus a toujours réussi à garder le sourire et ça c’est quand même très fort. C’est vraiment un plaisir de jouer contre un adversaire aussi fairplay.
La bataille a eu lieu sous les yeux d’Uruk, venu se remettre dans le bain en prévision du Codex Lugdunum 2010. L’ambiance a été excellente du début à la fin.
A noter que le format de 2000 points est parfait pour des batailles rapides (environ 2h ici) et intéressantes. Pratique quand on est un peu court niveau temps de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Uruk

avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : LYON
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Sam 31 Juil - 20:08

Superbe CR en un temps record !! cheers

Les stats d'Orphéus étaient hallucinantes de loose What a Face

albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Sam 31 Juil - 20:24

Orpheus .... Rolling Eyes , c'est quoi ce chantier.... faire agir un baneblade avant les manticores ou vultures Shocked Et en plus pour s'occuper d'une formation qui a déjà été activée par ton adversaire et qui ne t'as rien fait de conséquent Suspect

Bon au moins la prochaine fois çà ne pourra pas être pire Razz
Revenir en haut Aller en bas
orpheus

avatar

Nombre de messages : 260
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Dim 1 Aoû - 0:10

Hell'o !

Oui, étrillé, c'est bien le mot juste.

Bravo pour ce rapport digne des White Dwarfs de la grande époque, et la "mise en bouche" narrative qui va avec.

Citation :
Orpheus .... Rolling Eyes , c'est quoi ce chantier.... faire agir un baneblade avant les manticores ou vultures Shocked Et en plus pour s'occuper d'une formation qui a déjà été activée par ton adversaire et qui ne t'as rien fait de conséquent Suspect

Oui, nous sommes bien d'accord... D'ailleurs, je crois m'être violemment claqué le front en pestant quand je me suis rendu compte de ma bourde intergalactique. Soit à peu près 2 secondes après avoir fait jouer mon Baneblade.

Je ne reviendrai pas sur le rapport : François a largement mérité sa victoire, même si je suis très déçu de ne pas avoir offert plus de résistance.

Après, cette bataille m'a surtout permis de prendre un peu la mesure de la GI (enfin, tout est relatif ^^).
Etant plus habitué à jouers les SM, le fait de passer de troupes d'élites aux soldats du rang m'a beaucoup désorienté. Je croyais pouvoir avancer implacablement avec mes unités blindés, mais que nenni ! Les PI s'accumulent très vite, et le 2+ d'initiative rend les ralliements beaucoup moins sûrs. Sans parler de la stratégie si faible qu'il faut prévoir de laisser la main à chaque tour.
De même, il va falloir que je m'habitue à la perte de mobilité.

Pour le mot de la fin, merci encore à François de me permettre de jouer contre un adversaire aussi sympathique, et de transbahuter tous ses décors pour deux heures de jeu. Pas de quoi s'étonner que je prenne une défaite, même de cette ampleur, avec le sourire Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 9564
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Dim 1 Aoû - 8:11

orpheus a écrit:

Je ne reviendrai pas sur le rapport : François a largement mérité sa victoire, même si je suis très déçu de ne pas avoir offert plus de résistance.

J'ai surtout profité de ta malchance et de ta bourde du début de jeu. Bourde qui, j'insiste, suivait la mienne. Je suis certain qu'à la rentrée, cela ne sera pas la même chose. Smile

Citation :
Etant plus habitué à jouers les SM, le fait de passer de troupes d'élites aux soldats du rang m'a beaucoup désorienté. Je croyais pouvoir avancer implacablement avec mes unités blindés, mais que nenni ! Les PI s'accumulent très vite, et le 2+ d'initiative rend les ralliements beaucoup moins sûrs. Sans parler de la stratégie si faible qu'il faut prévoir de laisser la main à chaque tour.

Je tempère un peu. Si tu n'avais pas eu cette satanée malchance aux dés, ma formation tactique n'aurait pas tenu bien longtemps et ta compagnie blindée aurait pu jouer les rouleaux compresseurs. Là tu es resté coincé mais cela ne veut pas dire que cela sera le cas à chaque fois.

Citation :
Pour le mot de la fin, merci encore à François de me permettre de jouer contre un adversaire aussi sympathique, et de transbahuter tous ses décors pour deux heures de jeu. Pas de quoi s'étonner que je prenne une défaite, même de cette ampleur, avec le sourire Razz

Tu penses, je suis content de pouvoir sortir un peu mes décors. Cela me permet de rentabiliser le boulot. Smile

Un petit mot sur les Typhoons que j'utilisais pour la première fois. Ben c'est bien pratique pour améliorer la portée d'action des Land Speeders : avec le modèle classique, je n'aurai pas pu frapper l'artillerie adverse aussi rapidement.
Je m'interroge juste sur l'intérêt de mixer les différents modèles, Typhoons compris. A dire vrai, ce sont eux qui ont fait l'intérêt de la formation, les autres avec leur portée de 15cm n'ont finalement rien fait.
Je crois que si j'en ai la possibilité, je remplacerai ma formation de motard par une formation de Typhoons tout en gardant les LS classiques à côté. Faudrait que je teste cela.

A noter que pour moi, les Land Speeders ont été la formation du match : ils ont neutralisé les Manticores, survécu aux tirs des Chimètres du QG Régimentaire, participé à neutraliser les Vultures et l'un d'entre eu a réussi à survivre aux tirs de l'ensemble du QG Régimentaire! Pratiquement à eux seuls (un peu avec l'aide des motards quand même), ils ont protégé mon flanc gauche. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Dim 1 Aoû - 14:50

Merci pour le rapport, concernant les LS, selon moi, ils sont trop fragiles pour mettre trop de points dessus, la plupart du temps c'est la cible numéro un de l'adversaire (doit s'avancer pour être utile, tout le monde peut les toucher, formation de 5 donc au final c'est la formation la moins difficile à démoraliser/détruire chez les SM et ça lui coupe (au sm) pas mal de possibilités de coup tordus).

Enfin bref un typhoon 25pts ça permet de poser du PI à 45cm et donc fait que les LS font quelque chose à chaque tour, à partir de deux (50pts et plus) je trouve que ça fait trop cher par rapport à ce que ça emmènes (bien sur ça reste utile mais je préfére mettre les 25pts dans autre chose qui aura la même utilité que le premier typhoon pour les LS).

Une formation entièrement composé de typhoon n'est pas viable à mon avis (dans le plupart des cas) beaucoup trop fragile pour 325pts.

Malgré ce que j'ai dit plus haut je pense que 25pts est le bon prix.

ça reste un formation qui (à part pour poser des PI / achever un ennemi qui se crois à l'abri et surtout protéger avec éclaireur) marche en combinaison des autres, en soutien d'assaut et dans ce rôle le modèle de base reste pas mal (le MA le sauve).

Pour le LS tornado j'en prend quand mon compte de point ne tombe pas juste avec les blindés à 65pts, je lui donne le même rôle que le typhoon, je trouve toujours la formation de 50pts pour 5 trop chère (il est gratuit chez TC d'ailleurs), mon avis perso est qu'il devrait être à 5pts (entre ceux de TC et les nôtres), ça permet d'avoir une formation entière pour +25pts.

Je trouve aussi qu'il serait sympa d'avoir une variante gratuite avec bolter lourd (30cm ap5+) à la place de multimelta, ça permettrais d'autres rôle (harcèlement) que le soutien d'assaut.

(bien sur tout ce qui précède n'est que mon humble vision des choses Wink)


Revenir en haut Aller en bas
Tuper War

avatar

Nombre de messages : 734
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Dim 1 Aoû - 16:34

Excellent ce rapport de bataille, à prendre en exemple Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epicvox.blogspot.com/
Hojyn

avatar

Nombre de messages : 1846
Age : 40
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   Lun 2 Aoû - 15:17

Sympa le rapport, en effet. On suit bien l'action. Smile

Si je peux me permettre, j'ai repéré une autre erreur d'Orphéus : avoir conservé ses troupes à l'intérieur des Chimères. Il faut TOUJOURS faire débarquer ses troupes, surtout quand elles n'ont pas de sauvegarde. Sinon, on perd 3 unités au total à chaque fois qu'une Chimère est détruite... à ce rythme-là, la formation est vite démoralisée ou anéantie.

En plus, si l'infanterie vient se coller aux Chimères, elle infligera un malus de -1 aux tirs des ennemis qui voudraient la viser.

Seule exception à cette règle : en toute fin de tour, quand l'ennemi n'a plus d'activations et qu'on prévoit un assaut au tour suivant (important car un assaut n'autorise qu'un mouvement et qu'on ne peut pas embarquer ET débarquer dans le même mouvement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts   

Revenir en haut Aller en bas
 
[LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LYON] 30/07/10 - Space Marines vs Garde Impériale - 2000pts
» Space Marines Vs Garde Impériale 6100 points
» [EA] 25/01/07 space marine vs garde impériale rebelle
» [Rapport de bataille vidéo] Tyranides vs garde impériale 2000pts
» Vente Garde Impériale / Space Marines [A FERMER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epic_fr :: Epic Armageddon :: EA - Rapports de bataille-
Sauter vers: