Le forum de la communauté francophone d'Epic
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
clem



Nombre de messages : 843
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Dim 7 Fév - 22:11

Salut, Salut,

Un grand merci à tous les orgas pour ce super week end !

Voici quelques photos, le debrif plus tard !

Biz !

La salle


Le briefing


Les chouquettes


Le briefing et les chouqettes


En caméra embarqué depuis les gargants


La magnifique formation de gardes du foyer en Land Raider !


Mon dieu, il y a meme des Berserkers !!!


Champ de bataille


Gargants !


Lance lumieeeeeeeere !!!


Le debriefing




Le vainqueur !


Le deuxieme


Le troisieme


Le vainqueur du prix de peinture Orga (le prix des joueurs etant reçu par Philippe)

_________________
Responsable d'armées F-ERC : Squats, Ork

Le site F-ERC : http://f-erc-codex-epic-armageddon.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willyboy



Nombre de messages : 244
Age : 38
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Lun 8 Fév - 10:02

Allez, je me lance !

Après avoir lu les 79 tomes de « Stratégie et guerre moderne par le vénérable Harkum », Tardil avait enfin pu tester ses compétences de général sur le module d’apprentissage virtuel squat. Bien entendu, il n’en avait fait qu’à sa tête et n’avait pas du tout suivi les conseils précédemment lu.
« Alors Tardil, résultat ? Questionna le vénérable Harkum
- Bah mitigé vénérable. C’était pourtant une super idée de faire venir plein de monde en tunnelier non ? »
Paf ! aussi rapide qu’un eldar, la canne du vénérable tomba avec force sur le crâne (renforcé naturellement) du jeune squat.
« Aie ! gémi Tardil
- C’était nul ! pourri ! à vomir ! Vociféra le vénérable ! On est des squats ! On reste groupé et on se soutient avec l’artillerie, les gros tas, les autres gros tas et….bah encore l’artillerie, j’aime bien l’artillerie.
- Oui mais..
- On ne me coupe pas ! jeune imbécile. Et les gardes en land raider, c’était bien ?
- Bah, pas top non plus. Sur le papier, je trouvais ça bien mais j’ai eu du mal à les utiliser.
- Hum hum, réfléchit le vénérable. L’ingénieur Garber ne t’a pas dit ou il avait trouvé les Land Raiders ?
- Heu…si je crois, au 13ème sous sol de la forteresse, caché sous des bâches de l’impérium ! »
Paf ! Deuxième coup de canne sur le crane de Tardil qui ploya légèrement sur le coup
« Aie..mais elle fait super mal votre canne ? C’est de l’adamantium ou quoi ?
- 13ème sous sol ! bâches de l’impérium ! N’Y avait t-il pas comme un message caché non ? C’est un cadeau empoisonné des copains du comateux pour nous forcer à renier nos tactiques ancestrales !
- Ah les fourbes ! Il fallait me le dire vénérable !
- L’expérience ne s’apprend pas Tardil, elle se vit ! As-tu suivi les conseils de mes livres ?
- Non vénérable répondit penaud Tardil.
- Et maintenant, tu préconises quoi pour ta future bataille ?
- Goliath ! toujours utile ! Foudre ! Super pratique ! guerriers normal ! Robots pour protéger le tout ! Gyro aussi
- La base…continue
- Tonnerre infiltré, berserkers en taupe pour prendre la base ennemie mais un seul. Motos pour le redéploiement stratégique.
- Parfait…encore
- Leviathan et des gardes du foyer, soit infiltrés soit dans le leviathan
- Il ne reste pas encore un peu de place ?
- Si pour un cyclope ! »
Paf…Troisième coupe de canne, Tardil posa un genou à terre qu’il releva rapidement.
« ah non ! là, je ne suis pas d’accord vénérable…c’est super bien un cyclope ! ça détruit n’importe quel titan !
- Et tu en croises beaucoup des titans toi ? Et si oui, quand il te voit arriver avec ton gros canon, il fait quoi le titan…il se cache ! Et pour le déloger on fait quoi ?
- On le pilonne à l’artillerie vénérable répondit lancinant Tardil.
- Bravo ! Donc ?
- On prend un Colossus.
- Très bien ! Je pense que tu as compris maintenant la stratégie squat. Juste pour parfaire tout ça, tu vas me faire un plaisir de lire mon 80ème tome que j’ai fini ce matin. Et n’oublie pas de ranger mon bureau. »
Tardil poussa un soupir et s’en alla la tête basse.
Le vénérable Harkum était content, ce jeune squat avait enfin compris la Stratégie Squat, il pouvait retourner méditer…ou aller boire une Bugmann XXXXX à la cantine…oui, une Bugmann, le vénérable avait justement le palais un peu sec après cette leçon.


(Pour les conditions de victoire, je mets de mémoire, j’ai peut être tort mais on s’en fout !)
Débrief :
Partie 1 : Clem (dit le traitre à sa cause) et sa Goss ban eud Gargant
Défaite 3-0 tour 3, pas grand-chose à dire à part des gargants survitaminés (14 PS et 12 bouclier pour le gros de mémoire) et un peu peureux quand même (on aime bien les ruines et la forêt).

Partie 2 : Quidam et ses para-élyséens
Victoire 4-0 tour 3. Quidam a bcp appris sur la puissance des canons foudres sur cette partie. Liste difficile à manier.

Partie 3 : Titomane et ses marines du culte de Nurgle
Défaite 3-0 tour 3, première fois que je prends un assaut orbital..Bah, ça fait mal et ça fait remal. Qq troupes légèrement fumées, codex expérimental à revoir pour moi.

Partie 4 : El Luce et ses marines 30K
Victoire 4-0 tour 3. Encore un assaut orbital…je ne fais pas la même erreur 2 fois. Ça se passe mieux même si les caestus..c’est gras !

Partie 5 : Seb et des marines classiques
La partie qui va décider de mon classement final…et défaite 2-0 tour 3.
Grosse fatigue à la fin du week-end et bcp d’erreur de ma part, Seb joue bien donc résultat normal.
Bon, j’ai quand même noté qq résultats hors stats (0 touche sur 8 dés de goliath à 4+ macro-arme..snif. Des terminators increvables…mais bon, c’est le jeu !)
Conclusion, 15ème sur 18…pas top mais les 2 listes étaient vraiment trop faibles et la prochaine fois, j’en prendrai au moins une « normale » et une expérimentale si le format est reconduit.

Allez..débrief tournoi global !
Les plus
- La salle ! le luxe ! monstrueux…je ne sais pas si les boulonnais mesurent la chance qu’ils ont d’avoir cette salle pour jouer ! Là ou j’habite, la salle de jeux c’est 2 préfabriqués et depuis l’année dernière, la salle enfants (4-10 ans) a fermé pour ne garder que la salle nourrissons (0-3 ans) accessible uniquement aux nourrices officielles !
- L’ambiance, les gens, 18 personnes à Epic !
- Timing et organisation générale très très bon
- Un grand merci à Onslaught miniatures pour tous les lots ! Je ne sais pas pour combien il y en avait au final mais c'était coquet et tout le monde est reparti avec qq chose !
- J’en oublie surement…
Les moins
- Plus de papier toilette dans une toilette dès le samedi après midi…attention aux surprises !
- Contrôle de listes pas parfait…c’est dommage surtout si on le demande 1 mois avant
- Pas de cochonneries à manger du style mars, snikers, lion…je veux du sucre !
- C’est loin Boulogne de chez moi…

Merci encore aux orgas pour ce WE ! Le prochain pas trop tôt dans l'année car le WAF a pris cher ! Septembre c'est bien par exemple..

Willyboy
Edit: j'avais oublié de remercier Onslaught !


Dernière édition par willyboy le Mer 10 Fév - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8381
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Lun 8 Fév - 12:25

Le Moustachu est le grand vainqueur ? Comme c'est étonnant ! Rolling Eyes Wink Laughing

Bon, on veut plus de debriefing et plus de photos ! Au boulot les gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
willyboy



Nombre de messages : 244
Age : 38
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Lun 8 Fév - 13:35

des photos...d'accord mais au portable toujours donc la qualité...

La ludothèque c'est ça pour ceux comme moi qui ne connaissait pas (en encore, c'est qu'une toute petite partie), le rêve éveillé des joueurs !

et nous on était là


Les gargants de Clem de loin


L'assaut tour 3 des para-elyséens...malheureusement, ils n'ont pas la stratégie et vont prendre cher...très cher...


De près ça donne ça


Willyboy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cpt Gulliver



Nombre de messages : 852
Age : 42
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Lun 8 Fév - 13:46

Déjà bravos aux orgas, ca à roulé comme sur du velours, timing scrupuleusement respecté. Petit déj',  miam du midi, café à volonté (et pas du café de guignol ^^) le tout compris dans l'inscription c'est un très gros plus qui en dit long sur la volonté des orgas d'être aux petits oignons (qui peut s'écrire ognon maintenant).

Le système des deux listes étaient très sympa. Certainement perfectible, mais çà permettait de tenter des trucs différents d'une partie à l'autre. Très appréciable.

Un arbitre toujours disponible , toujours souriant dont la principale réponse est un NON en toute circonstance.

La salle est incontestablement la plus belle salle qu'il m'ait été donné de voir pour un lieu destiner à accueillir uniquement des joueurs.  

Le resto du samedi soir à deux pas de la salle, juste pile poil ce qu'il fallait, pas de chichi, une grande tablée, de la binouze et du steak saupoudré de frites. Du bon mangé de goret en vadrouille weekensque.

Côté des gens, un plaisir de retrouver des vieilles têtes et d'en rencontrer des nouvelles, de pouvoir mettre un visage sur des pseudos. Et surtout tous dans un état d'esprit détendu, sans stress, mais impliqué dans leurs parties.

Un grand merci à toute la famille de M'sieur LeMerco pour son accueil. J'en suis encore tout honteux d'avoir voler la chambre de son fils durant ces deux nuits. Et si je suis malade je sais à qui m'adresser maintenant pour avoir un bon médicament à base de rhum.

Côté parties..... une avalanche de doudounes (çà tombe bien il faisait un peu frisquet) , bilan je décroche la cuillère en bois avec ma DKoK. Ben merde j'ai vraiment perdu la main. De joueur  moyen j'ai bien régressé. Faut dire aussi que le niveau à largement progressé.

Première partie contre Titomane et ses SM du culte de Nurgle. Je connais l'animal, et fait parti des meilleurs joueurs, ca commence bien. Bon au moins pour une reprise des activités après une longue interruption çà permet de réviser les bases et tout le reste aussi.
Je suis trop hésitant, je fais des bourdes horribles au déploiement comme masser mon BLM en garnison dans des ruines et mangeant cher sous le tir couplé de deux formations  de catapultes de la peste. Le reste de son armée m'encercle et m'étrille joyeusement.
Tout se démoralise chez moi en cascade et je perds sur tous les fronts finissant massé sur mon blitz en attendant la mort.

Deuxième partie contre Nymaesa joueur très sympa (je dois écorcher son pseudo) qui joue AMTL (1 warlord et 2 reaver maman ca va piquer...) .
Là je fais déjà moins de conneries, mais je manque cruellement de tirs AC. Je subi ses missiles de barrages mais il manque de chance.
La partie sera un jeu de cache cache pour mes shadow et macharius. Les cavaliers et une cie de fantassins tenteront de parvenir sur son blitz.... mais que c'est lent la DKoK. Et bon sang il m'avait servi sur un plateau un reaver mélangé à des sentinelles en position étirées.... mais j'étais trop court  rahhh c'est vraiment trop lent la DKoK
Bilan je perds au tie break (pas facile de gagner au score sans faire tomber de titans)

Troisième partie contre Kerk et ses Sons of Horus (30k) magnifique j'en bave.
Il choisit le déploiement en coin.... autant dire qu'au mieux je vise le tie break dans ses conditions.
Tout me fait peur dans sa liste, tout est sur-blindé, sur-armé, sur-rapide. J'ai l'impression de jouer une armée de miliciens face à des Space Marines. Je ne sais absolument pas quoi faire et fini par envoyer tout ce que je peux au charbon contre sa grosse formation pour aller chercher ses 2 objo mais c'est sans compter sur mes shadow qui ne s'active pas pour tirer sur son fellblade et mes cavaliers qui voient se téléporter 6 totors devant eux.
C'est une véritable boucherie chevaline sous le regard impuissant de mes gardes qui se font ensuite démembrés par la suite de marines.
Bilan défaite 0-2 (pas si grosse la doudoune finalement on aurait fait un tour 4 c'était du 0-4 assuré ). Faut savoir se retirer à temps comme disait Lulu Belles Hanches.

Quatrième partie contre Quidam et ses para élyséens.
Super content de jouer contre du para. Enfin une liste d'un même niveau.
Il joue plus de la moitié de son armée en téléportation. Je préfère rester grouper, avec des cordons d'éclaireurs au cas où, je mets tout ce que je peux en état d'alerte en prévision de sa téléportation et des éventuels assauts à venir.
Et tout cela arrive au tour 2. Pour une fois j'ai l'impression de ne pas faire trop d'erreurs dans ma défense,  et parvient à lui faire très mal. Peut être que s'il avait jouer plus sur les soutiens lors des assauts cela aurait pu être différent.
De ce qui a été parachuté, peu survivent et quant à moi les pertes sont finalement légères. Et ses objectifs me sont accessibles. Mais faute de temps on stoppe la partie ce qui donne avec le système de scorage une égalité au résultat.
il en ressort à mes yeux que les para manquent cruellement  d'AA au sol que l'aviation ne peut pas compenser, et mériteraient d'avoir une unité au sol un peu comme les devastators à 30k pouvant tirer en AA

Cinquième partie contre El Luce et ses canaris oh joie encore du 30k et rahhhha que c'est bôoooÔÔOO
Armée assez similaire à celle de Kerk.
Partie très agréable, une efficacité constante dans les "1" sur mes activations. El Luce est là pour le jeu, alors on joue, on pousse de la figurine, on tente des actions qui nous paraissent belles plus qu'efficaces, on se fait plaisir.  
Et je prends une doudoune sans appel (tu m'étonnes double 1 sur le shadow qui se démoralise tout seul, 1 sur l'aviation, 1 sur les macharius, alors que j'avais la possibilité de lui déssouder ses motojets et d'aller chercher des objos) ben bilan je n'avais plus que les cavaliers pour faire le job... et charger à la lance des motojets statistiquement c'est improbable mais vu le nombre de 1 qui venaient de passer çà me semblait jouable ^^ . Et bien non les stats sont sans appel et surtout très capricieuses.

Tiens je viens de me rendre compte que je n'ai jamais remporté une seule fois la stratégie avec la DKoK (bon ok 1 en stratégie ca n'aide pas, mais je n'ai même pas réussi à faire une égalité ... sauf une fois au premier tour, on a donc relancé ^^)

Bilan plus que positif, ca m'a redonné goût à Epic. Et çà m'a remotivé pour me déplacer pour un tournoi une fois par an (si les finances le permettent). Par contre fini les armées bisounours (y a du boulot pour la rendre compétitive la DKoK), on reprend les fondamentaux : Space Marines, çà fait 2 ans que j'ai des black templars à peindre. Et puis comme çà moi aussi j'aurai l'impression de faire du 30k avec mes formations populeuses de croisés + scouts.

Encore merci à tous pour ce week end.


Dernière édition par Cpt Gulliver le Lun 8 Fév - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titomane



Nombre de messages : 3072
Age : 42
Localisation : MASSY -IDF- 91
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Lun 8 Fév - 15:22

uhuhuh c'etait TROOOOOOOOOOOOOOOOP BON !Smile

Magnifique site, superbe orga, de vieilles connaissances comme des nouveaux qui n'en veulent et viennent rafraichir tout ça, bouger les lignes des vieilles biques avec des listes de l'espace. La bonne humeur, des tables différentes et magnifiques,

Après les parties sont les parties. Je n'avais pas idée que cela allait déboucher sur un classement et tout et tout donc ça fait bizarre de se retrouver à se faire contester les règles de manière aussi "virulente" parfois ! je m'attendais à un truc trankilou avec une telle disparité de liste / niveau de joueur. A vrai dire ça me derrange pas et c'est plutot sain on fait un jeu de guerre 1 contre 1 on n'est pas là pour jouer aux bisounours ;p

Après j'ai eu un petit accrochage c'est vrai que ça m'a fait bizarre sur le moment, apres je suis quand meme revenu jouer mais j'ai un peu parlé à la porte des toilettes ^^ je suis conscient qu'il y a des choses à corriger dans nos codex, mais d'habitude les nouveaux croient les anciens, dommage et surtout dommage pour mon adversaire qui a subit mon courroux vengeur et à qui je n'ai laissé aucune chance alors que la partie partait plutot sympathiquement et de manière détendue Smile on n'est pas à un tournoi de 40k nom de diou ! bounce

J'essayerais juste de mieux soigner mes listes la prochaine fois uhuhuhu car j'ai encore failli face au grand, à l'uniiiiiiiiique moustachu avec une liste qui selon moi n'avait aucune chance Smile

pour la liste nurgle, franchement elle tourne bien. Elle est moins forte que la listes chaotique standard en mode tournoi car moins versatile, maintenant c'est du gros lourd et c'est plaisant à jouer ^^

La liste 30K est bien euh 5-6 listes en une avec des profils de ouf guedin, ça va rentrer dans le rang cependant heureusement que les adversaire débutaient à ce jeu sinon le cauchemar qu'ils auraient pu mettre à leur adversaire...

pour le reste j'ai pas vu d'autres listes YOLO comme les FIONS euh FIRH ONARION ou un truc comme ça.

@bientot pour une prochaine !

tomtom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quidam



Nombre de messages : 229
Age : 22
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Lun 8 Fév - 19:01

Super sympa ce petit tournoi :D
Merci beaucoup à tous, en particulier aux orgas ! Tout était -nickel- :D
Merci aussi à tous ceux qui ont pris le temps de répondre à mes questions sur le tournoi et les règles, je suis un sacré noob et Tzeench sait que je ne comprends pas tout du premier coup ! :O
Je me suis éclaté, malgré le fait qu'Epic soit un jeu très très complexe et prenant (on n'a d'ailleurs pas tant eu le temps que ça de discuter d'autre chose que du jeu avec mes adversaires) et qu'il fallait sacrément speeder pour finir ses parties à temps !

Le concept du Dual Shot était génial, je ne sais pas qui a eu l'idée des doubles-listes mais c'était très sympa à jouer !

J'ai fait une première partie avec Frédéric, qui jouait une superbe bande d'orks. J'ai choisi une liste avec beaucoup d'aéronefs et très peu de téléportations, dans l'espoir de m'en sortir un maximum en assaut. Pour ma part la partie était super intéressante, et je n'ai pas eu l'impression de me prendre une raclée si monumentale que ça, jusqu'à que je prenne des décisions saugrenues avec mes sentinelles, à qui j'ai fait faire vraiment n'importe quoi !
Adversaire super sympa, j'aurais plaisir à prendre ma revanche un jour si l'occasion se présente ! :)

Ma deuxième partie était face à mister willyboy et ses intrépides squats ! Malheureusement j'ai attaqué la partie en faisant n'importe quoi, ce qui nous l'a un peu pourri du coup :/ Encore désolé ! Enfin c'était un plaisir de jouer avec toi, merci pour la partie ! Je déteste me trouver des excuses mais on m'a envoyé un sms de la mort (littéralement) 5min avant la partie, ce qui fait que j'ai pensé qu'à ça tout du long.

J'ai eu l'honneur d'affronter El Luce et sa magnifique armée ensuite ! Adversaire super sympa, j'ai passé un super moment :) Trois parties de suite ça fait beaucoup quand même, et mon âme de mauvais joueur s'est un peu réveillée vers la fin ! "Tes terminators ils sont cheatés chaipakoi blablabla !" J'espère que tu ne l'as pas trop mal pris, en tous cas merci pour la partie !
Je jouais une liste avec beaucoup de téléportations, et je dois dire que je connaissais pas très bien les marines et encore moins les marines 30k ! J'aurais certainement dû ignorer le BLM ou faire du tir soutenu en téléport !
Enfin super partie, bien joué et merci !

En deuxième journée, j'ai pu jouer avec Cpt Gulliver ! Super partie, ça m'a fait bien plaisir de jouer avec toi ! Je crois que c'est la partie où je me suis le plus amusé :D En plus ta DKK est très très classe (mention spéciale pour les tranchées et les cavaliers !) et on avait une table qui allait super bien avec B)
Au niveau stratégie, la DKK avait un style impeccable, imperturbable et méthodique. J'ai perdu, mais le timing a fait qu'on n'a pas eu le temps de jouer toute la partie et donc ça a été comptabilisé comme un nul pour le tournoi. Ça commençait à faire beaucoup de défaites à la suite pour mes paras, mais il faut dire que mes adversaires ont tous mieux joué que moi pour l'instant.

J'ai pu faire une dernière partie avec LeMerco ! Partie super sympa aussi ! Pour la dernière partie on a essayé de jouer très propre, mais ça ne m'a pas empêché de faire de belles erreurs ! Merci beaucoup de ton fairplay pour la règle du tir croisé à mon parachutage du tour 2, c'était très très limite mais tu me l'as accordé quand même ! La partie a eu un tournant assez ahurissant à un moment puisque les taus rataient toutes leurs activations... Du coup ça a fait basculer la partie, mais t'aurais mérité la victoire. En plus une erreur très subtile sur l'assaut de tes Crisis t'as coûté super cher, enfin tu ne pouvais pas le prévoir.
Le moment le plus épique de la partie ça a été les

à côté d'eux, Chuck Norris ferait pâle figure ! Même les Laaaances de Lumière de Xeti n'auraient pas fait le poids B) En tous cas bien joué, merci pour la partie :)


Je pense que j'ai appris beaucoup sur Epic en faisant ce tournoi, et j'espère que la prochaine fois je passerais plus de temps à -jouer- et moins le nez dans le livre de règle :p
C'était une super expérience, à renouveler ! Merci beaucoup Cornelius pour cet évènement, c'était génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le moustachu masqué



Nombre de messages : 2472
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mar 9 Fév - 8:57

Un grand merci aux orgas et aux joueurs présent ce weekend !
J'ai passé un très bon moment avec vous.Pour une première c'est une belle réussite.
Je développerai plus tard ce message.

_________________
Le moustachu masqué, toujours pret à frapper!

La phrase du sage : "Il y a bien plus grave dans la vie : la maladie, la faim, la soif, la guerre, la misère, les divorces, les fins de mois difficiles, le chômage... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico



Nombre de messages : 953
Age : 42
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mar 9 Fév - 9:03

Avant de prendre le temps de débriefer les parties, un grand merci à tous pour ce bel évènement. Un WE plein de passionnés, et que ce soit en terme de jeu, de modélisme, de lot et de bonnes rigolades, y'en avait largement pour son argent.

Un grand Merci à Cornélius pour son hospitalité et son abnégation en tant qu'orga/arbitre. Vraiment un sans faut sur ce point.

Bilan très positif en ce qui me concerne avec une 4e place et le prix peinture des orgas. Vivement que je reçoive tous les pitous onslaught, j'en bave d'avance. bounce

A bientôt pour un débrief' un peu plus complet, pas facile de remettre la machine en route hier, encore dur dur aujourd'hui...

_________________
www.atemporels.fr Suivre le menu Figurines puis Epic Armageddon pour mes galeries
TEAM DIJON :Mustard Bastard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atemporels.fr
Saturax



Nombre de messages : 27
Age : 32
Localisation : La Frette sur Seine (95)
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mar 9 Fév - 9:51

Yo,

Ce tournoi était une première pour moi. Je suis arrivé avec moins d'une dizaine de parties à mon actif à ce jeu. Pas évident en terme de maîtrise des règles mais j'ai l'impression que ça s'est pas trop mal passé quand même.

Le truc cool c'est que je me suis mis un coup de pied aux fesses pour la peinture, j'ai bien avancé même si je regrette d'avoir présenté 1 liste sur 2 terminée.

J'ai bien aimé jouer la liste de Marines du Culte / World Eaters, c'est bien agressif (ou en tout cas je l'ai joué comme ça) et fun. Même si mon niveau de jeu n'était surement pas glorieux, mes adversaires m'on dit qu'ils avaient bien senti la pression et qu'ils avaient apprécié de jouer contre. Smile

J'étais venu avec une liste en rhino + seigneurs de bataille et une liste en vaisseau + Feral (le reste de la liste ne changeant pas beaucoup).

Mes parties :

1 - contre Hasdrubal / Black Legion
N'ayant aucune idée de quelle liste jouer, je choisi la liste en rhino car moins compliquée en terme des règles pour commencer le tournoi.
Mon manque d'expérience et une liste moins optimisée seront compensés par une bonne dose de malchance de mon adversaire. Hasdrubal rate beaucoup d'activation mais s'accroche pour rester dans la partie. On obtient une égalité au tie breaker 1300 détruits contre 1300 points !

2 - contre black Nico / Space Marines
Je choisi à nouveau la liste en rhino pensant que la liste vaisseau serai en galère contre la strat de 5 des Marines. Après coup je pense que j'aurai du prendre la liste en vaisseau pour être plus agressif.
Déploiement en coin, pas évident de s'approcher avec les listes en rhino car pas mal de tir en face, mais les seigneurs de bataille lui font peur. On se rend coup pour coup et on doit faire les comptes au 3e tour. Impossible de savoir qui aurai pris l'avantage si on avait continué, égalité donc avec un léger avantage au tie breaker en ma faveur. Adversaire très sympa.

3 - contre Prince Philippe / Égarés et Damnés de Nurgle
Armée magnifique et joueur très cordial. Cette fois je prend la liste en vaisseau pour pouvoir agresser un maximum. La liste adverse tire fort (basilisks, 2 tours de la peste...). On se meule violemment de part et d'autre, Philippe peste (c'est le cas de le dire Smile ) un peu contre ses jets de dés au tir mais au final je rate également des jets importants au moral donc ça s'équilibre. Mon armée finit par breaker un peu partout. Victoire méritée de Philippe 3-0.

4 - contre Nymea / AMTL
Il a peu d'activations, je choisi la liste en vaisseau pour jour le sénar au maximum. Je pense que ce sera mon seul bon choix de liste du week end. Smile
Donc j'agresse un max avec toute mon armée et je prends position sur le terrain. Je prend cher en retour, les reaver et le warlord au tir ça arrache. Tour 3 j'arrive à breaker un des titans reaver qui est a coté du blitz. Victoire 2-0. Toujours sympa de jouer contre toi Nymea.

5 - Nico / Orks
Je n'ai jamais joué contre les orks et je ne connais pas du tout l'armée. Je choisi encore la liste en vaisseau, mauvise idée au final de tenter d'agresser les orks de manière trop directe car je n'ai pas l'avantage du nombre. Du coup la stratégie est un peu trop "ça passe ou ça casse".
Et ça va casser ! Smile Je foire l'activation pour conserver l'initiative après l'arrivée du vaisseau. Résultat mes 2 suites de berserks sont dans la pampa devant les orks sans avoir rien fait et je prend cher en retour. Tout le reste de la partie je ferai la course derrière car Nico joue très bien sont avantage. Adversaire très sympa et armée magnifique si on s'attarde un peu dessus y'a du taf !

Voilà une super première expérience à Epic, j'y reviendrai comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerk



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mar 9 Fév - 11:11

Tout pareil que Saturax, mon premier tournoi et quel bon moment !

Avant tout, merci à Cornelius et à Merco pour l'organisation. Vous nous avez fait passé un très bon moment. Mention spéciale à Cornelius qui s'est sacrifié pour nous. La vie d'un orga n'est pas facile !

Mes parties étaient toutes agréables, je n'ai jamais eu l'impression de ne rien pouvoir faire et c'est agréable. J'ai vraiment apprécié le système des 2 listes qui ajoute un mini-jeu avant le jeu : comprendre les listes de mes adversaires (et merci à eux pour leurs explications, j'ai affronté surtout des armées que je ne connaissais pas du tout) et choisir la plus adaptée ou problématique. Je trouve ça à la fois fun et enrichissant pour le jeu. J'espère ne pas être apparu comme pointilleux sur les règles mais n'ayant que très peu d'expérience à Epic, je souhaitais comprendre toutes les situations qu'on a rencontré, ce qui prenait parfois du temps et des explications.
Je suis content d'avoir finalement pu diner avec vous, j'ai passé une très bonne soirée !

Je suis arrivé avec un peu moins d'une dizaine de parties derrière moi et avec une liste que je n'avais jamais joué. Je suis content d'avoir tout peint même s'il me reste des socles à finir et mes objectifs à faire (je manque d'idées pour ça, je l'avoue).

L'une des listes était très classique, quasiment "Space marine vanille" avec un BLM de Warhound, une tactique, 2 Caestus/Breachers (jouant le rôle du classique Thunderhawk/assauts en moins solide et moins mobile) et des détachements de blindés. Seule véritables spécificités 30k : 10 jetbikes et des Sicarans. La seconde liste était plus orientée 30k avec un BLM de tactiques à 750 points, 2 super-lourds et des Land Raiders Proteus (des LR en moins versatiles mais plus staaïlés). Dans les 2 cas, je ne parviens pas à arriver à plus de 8 activations.
J'ai pris plus de plaisir à jouer la seconde mais je pense que c'est parce que je l'avais jamais joué jusque là :-)

Mes parties :

1- Contre Philippe et ses Nurgles
Pour commencer le tournoi, je prend ma première liste que je connais. En face, des gros pavés, des grandes tours et des Defilers en garnisons soutenus par des drones.
J'allonge trop ma ligne de bataille, j'enfonce mon flanc droit en concentrant une grosse puissance de feu (Land Raiders + Fellblade + Caestus) mais je perd immédiatement mon flanc gauche en représailles. Au centre, je tricote mais je tiens comme je peux.
A noter que le premier sang vient de Philippe qui réussit un double 6 avec son AA et qui me détruit immédiatement un Caestus (et son chargement) au premier tour... J'ai bien aimé les zombis qui se sont pris la foudre face à des Sicarans et un Glaive, ils ont parfaitement joué leur rôle de tampon (je ne compte pas le nombre de points que j'ai utilisé pour les détruire) mais ça m'intéressait de voir ces blindés à l'œuvre face à leurs cibles de prédilection...
Au final, je crois que j'arrache une égalité à cause du temps mais je méritais de perdre au tour suivant.

2- Contre Xeti et ses Eldars
On choisit nos 2 listes ensemble, j'avais envie de jouer ma seconde et je crois que Xeti ne voulait pas m'enfoncer avec sa liste à what-mille activations Razz
Encore une fois, j'étire trop ma ligne de bataille (faut le temps que ça rentre, il faut croire...) et je me fais rapidement débordé par des actions bien précises. Cependant, j'arrive à casser un Titan au tour 2 avec mon détachement de LR et mon pavé de tactiques et c'était beau. Les Contemptors en garnisons se retrouvent rapidement breakés mais il en reste un qui jouera son rôle de petit caillou dans la chaussure Eldar au tour 2 et 3. Je perds rapidement le flanc gauche sous le nombre (et un Portail libre des Contemptors) même si mon BLM vient mettre lentement la pression. Au centre, je perds l'initiative le tour de la téléportation de mes Justaerins, ce qui causera leur perte quasi-immédiate. Et à droite, je suis obligé de décaler l'un de mes super lourds ce qui laisse le champ libre à l'Eldar pour venir prendre mon objectif.
La partie commençait pourtant bien puisque Xeti, ayant gagné l'initiative, mène un assaut avec ses aigles chasseurs sur mes Whirlwinds. Ses aigles se ratent, perdent l'assaut et fuient de l'autre côté de la table Smile J'étais pas au courant qu'un WW était si fort au close Razz
La fin de la partie se solde par de mauvais choix dictés par une envie de voir ce que valent mes super lourds à la poutre : le Glaive casse du gardien mais les laisse aller prendre l'objectif. Et le Fellblade tire sur un titan sans contester ma base (et j'oublie des tirs en plus...). Je perds 3-0 à la fin du tour 3.
Une partie très agréable, à défaut d'être tactiquement intéressante pour mon adversaire.

3- Contre Capitaine Guliver et ses DKoK
Je rejoue ma seconde liste face à une armée très statique qui aura du mal à gérer mon gros pavé BLM, mes WW et mes motos mobiles. Gros point noir : son aviation que je ne peux gérer qu'avec un Hyperios et des supports lourds dans mon BLM... Je sais que je vais prendre cher depuis le ciel.
On joue en coin (ce qui me semble une bonne idée) mais je choisis le mauvais côté en lui laissant un champ de tir très ouvert de son côté (ce qui équilibre finalement bien le déploiement...).
J'avance et prend rapidement un de ses objectifs laissés libre, lui reste statique ou recule. Comme prévu, je prend cher lors du premier passage de son aviation (je rate peu de save mais je prend pas mal de PI) mais je lui fait assez de PI en retour pour qu'il rate ses activations d'avions au tour 2. Ca me laisse un peu de temps pour respirer.
Mes motos restent sur son objo le plus à ma gauche pendant tout la partie et ne feront que ça. Mes LR viennent prendre son second objectif au milieu de la table et il ne viendra pas contester. Mon BLM avance pour protéger mes propres objectifs à ma droite. Menacé par 1 gros pavé de piéton et 20 cavaliers, ils appellent du soutien qui viendra à temps : après un tir de barrage de WW, une téléportation/assaut de Justaerins appuyé par une fusillade de mon BLM et un appui de mon Fellblade, il ne reste plus rien de la DKOK qui a avancé. Je gagne alors 2-0 au tour 3.
Au final, j'ai bien subi les tirs AC de la DKOK (même si mon adversaire rate 2 activations de Shadowswords qui m'auraient détruit mon Fellblade) mais comme il n'a pas avancé avec une grosse partie de son armée, j'ai pu m'occuper des problèmes un par un, ce qui m'a sauvé les miches lors de l'assaut final.

4- Contre Nico et ses Orcs
En voilà une belle armée Orc avec beaucoup de cachet et des scénettes dans le thème. Dès le début, jouer contre cette armée, c'est déjà un plaisir.
Pour le coup, je joue encore ma seconde liste et pour voir, je choisis encore un déploiement en coin.
Je perds immédiatement mon Glaive après un tir de blindés (dont des TKs) suivi d'un déploiement d'avions. J'occupe un peu le terrain au centre et à ma droite, j'envoie ce que j'ai de plus lourd contre son gargant BLM. Je n'ai aucune idée de son encaisse ou des stats mais faut essayer pour voir. Tour 2, après les tirs des Land Raiders et avec l'assaut des Terminators soutenus par les mêmes LR, j'arrive à breaker son Gargant. Le Fellblade le finira en le snipant au MA TK. Beaucoup de chance de mon côté (j'ai raté qu'une save sur les Terminators et réussi beaucoup de touches) et peu de son côté ; malgré le fait que je monopolise plus de 1000 points chez moi pour casser un truc à moins de 750 points chez lui, je pense que statistiquement, ça aurait du me prendre 2 tours.
A part ce combat, le reste de la partie est équilibré et nous n'arrivons pas à nous départager. On finira en milieu de tour 3 sur une égalité avec un avantage de son côté.

5- Contre Black_nico et ses SM
Il a deux listes solides et classiques : l'une très solide (12 Land Raiders et des totors), l'autre avec des avions (que je crains). Il choisira sa liste avec les LR... Je prendrai encore ma seconde liste.
On se rencontre en milieu de table, on s'avoine gentiment, chacun gardant du mou sous le pied pour les tours suivants. Tour 2, profitant que 2 de ses formations se soient entremêlées, les Terminators se TP juste derrière ses lignes. Le plan est simple : casser ces 2 formations et mourir juste derrière. Je perds l'initiative (à 50%, c'était pas vraiment une surprise). Il avoine mes Justaerins avec ses Predators et fait un mort puis maintient et lance un assaut avec sa tactique. Il le perd de peu et break. Moi aussi d'ailleurs mais j'ai quand même réussi à libérer le centre. Leur sacrifice n'en a pas été bien utile sachant qu'au final, je n'ai pas réussi à profiter de cet avantage...
Son BLM immortel avance inexorablement, tuant tout sur son passage. Il tue mes motos et mes Contemptors et vient s'ancrer sur mon objectif. Je décide de lui tirer dessus avec un Fellblade, un Glaive et ma tactique (8 tirs AC 7+ et 2 MA 5+). Je lui tue 1 LR, point.
On s'arrête là, sur une égalité légèrement à son avantage.

Au final, je crois que j'arrive 10ème sur 20, ce qui reflète très bien ce tournoi placé sous le signe de l'égalité... Je me suis bien amusé et j'ai testé mes unités face à plein de situations.

Encore merci à tous, on reviendra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince_Philippe



Nombre de messages : 2491
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mar 9 Fév - 20:58

Superbe week-end : j'ai bien ri, bien dormi, bien mangé et je repars avec une honorable 6ème place et un sac rempli de magnifiques Eldars noirs dans le concours peinture où j'ai la chance de remporter la première place (que j'estimais acquise à Luc !).




C'est parti pour un compte-rendu relativement détaillé que j'espère authentique et suffisamment précis !

Attablés autour d'une marmite fumante dont le contenu parfaitement répugnant était une ode à la gloire de la plus haute tradition gastronomique nurglesque, des Portes-Pestes et quelques Cultistes s'écharpaient verbalement. C'étaient ces fameux banquets d'après bataille au cours desquels chacun s'activait avec rigueur et passion à retrouver l'oeil disparu, la cheville arrachée, à échanger des spécimens de vers et autres parasites singuliers, à partager quelques bactéries précieuses et autres infections saugrenues dont la possession rendait l'auguste bénéficiaire  empli de fierté au point d'en communier tous les aspects à  tous les joyeux trublions présents en cette noble assemblée.  Ces deux jours de guerre acharnée avait été hautement favorable au Dieu de la Pourriture et de nouvelles Tours de la Peste pourraient être rapidement érigées. L'archi-hérétique Principus_Philippus pouvait être fier de ses combattants : chacun avait combattu avec hargne et courage et, bien que les réserves de pus et de vomi avaient pu un temps paraître insuffisantes, chacun avait su gérer la pression (sur ses kystes) à la hauteur des attentes. Il apparaissait évident que le choix porté sur ce nouveau fournisseur de sacs poubelles déniché sur Ombre avait été un avantage crucial dans la bataille : plus souples, plus résistants, plus élégants, ils offraient une élasticité et un rebond incomparables pour les catapultes de la Peste et sans doute, sous peu, serviraient-ils de couverture pour les transporteurs terrestres !
Mais les vrais héros, c'était bien eux.... non pas les Drones, mais les Zombies ! De vrais professionnels ! Rigoureux, généreux, implacables, ils terrorisèrent la plupart de mes adversaires par des artifices qui m'échappent encore mais dont l'effectivité n'était plus à prouver !











Partie 1 - Nurgle vs 30k (Les Sons of Horus de Kerk !)


Première partie contre ces fameuses Légions de l'Empereur pour moi et première partie contre Kerk dont la magnifique armée s'annonce comme un sacré défi pour mes Cultistes tant les profils adverses me font pleurer (bon pas autant que les 4 missiles de croisière 8PB rupture du Princeps Nymea qui m'auront littéralement fait faire des cauchemars le vendredi soir... si, si... ^^). Face à l'énorme force de frappe adverse, je choisis ma liste résistante (c'est un euphémisme !) avec mon BLM à deux Tours de la Peste et mes Defilers en état d'alerte pour calmer des Marines qui seraient un peu trop remuants tour 1. Mon adversaire a la politesse de ne pas m'imposer un déploiement en coin (pour une fois Wink ). Kerk se constitue un flanc droit de l'enfer avec un Glaive, des Land Raiders et des Sicarans mais s'étale un peu trop au centre et sur son flanc gauche. De mon côté, comme mon adversaire n'a pas de galettes hormis les Caestus, je groupe à mort, gardant les Drones et les Sentinelles en réserves pour aller pécher les objectifs. Je prends le parti d'ignorer les grosses formations de tout assaut de ma part et j'espère que mon adversaire va se ruer sur moi  afin que je le breake à grands coups de 8-9-10-11-12 PB rupture Wink  et l'achève ensuite par des petits tirs bien placés sur les formations en déroute. Les zombies encerclent à 31 cm tout le flanc droit de mon ennemi qui passera deux tours à éliminer la menace de mes estropiés alors que les Tours et les Drones breakent puis éliminent les Jetbikes. Une hydre dégomme un Caestus qui faisait trop le malin avec son équipement de folie (un double 6 rageur et des sauvegardes désastreuses de mon adversaire aidant pour beaucoup Wink ) et les Warhound impériaux font parler la poudre sur une Loge. Les Tours 2 et 3 sont un moment de fixation sur les Defilers qui absorbent dans la douleur les tirs des SIcarans et des Land Raiders. La formation de deux Tours continuent sa symphonie de décharge publique et affole les lignes des Legions qui commencent à pas mal dérouter. Forts de leur excellente initiative, les Impériaux se rallient en masse et viennent contester les objectifs. Le tour 4 s'annonçait bien putride pour la Légion mais Tie Break ! (1300 à 400 pts pour moi). Victoire 18-14 contre un adversaire rigoureux, cordial et très concentré !


Voici quelques photos :







Les magnifiques Warhounds de Kerk ! ! !







Une Hydre rageuse !



L'action de la mort qui m'a mis en position favorable :




Le flanc droit de Kerk... nom d'un Porte-Peste, j'en avais la nausée Wink !



Les Nurgleux prennent et gardent position au centre de table :












Partie 2 - Nurgle vs Black Legion (Hasdrubal)





C'est reparti contre une armée d'élite et contre un adversaire que je commence à avoir l'habitude de rencontrer en convention et qui progresse sans cesse avec une Black Legion aussi tranchante qu'un katana ! Nous jouons sur la table Ork/oasis avec beaucoup de bâtiments, ceux qui est une excellente nouvelle pour moi. Je joue une nouvelle fois la liste grasse et robuste et Le Seigneur Noir Nebil me confine en coin. Cette-fois ci, je peux jouer beaucoup plus facilement le kill du BLM adverse qui est une Suite vitaminée. Je perds la stratégie (je ne l'aurai gagnée qu'une fois sur 15 tours, contre Clément !) mais le petit piège sournois que j'avais tendu à la Black Legion fonctionne !



J'avais esseulé, en état d'alerte sur un objectif dans la pampa ma grosse formation de Défilers afin d'attirer le maximum de forces de la Black Legion à portée de tir d'état d'alerte, déjà, mais surtout d'un tir appuyé en mode strike des deux Tours de la Peste (8-12 PB rupture + 4 obusiers + 2 Canons vomis). Bingo, ça marche puisque le Seigneur Noir masse ses Forlorn Hope, ses Predators par là. Je prends le soin, bien sûr d'écranter avec mes troupes d'élites.....



...trop trop puissantes qui poussent le Seigneur Noir à téléporter les Termi pour contrer cette terrible menace !



Hu, hu les zombies breakent mais ne trépassent pas et courent (comment font-ils ?) se réfugier dans les immeubles de standing orks.

Pendant ce temps, les deux Tours grincent et gémissent tout leur vomi à 11 pb rupture sur les Termi, les Predator et les Forlorn Hope qui breakent tous dans un concert de pourriture.





A l'exact opposé du champ de bataille, la deuxième formation de Terminators + Obliterators s'en prend insidieusement à une Loge de Cultistes en train de jouer aux osselets :



Nebil fait des jets assez moyens mais me ruine tout en perdant cependant de nombreux guerriers d"élite. Pendant ce temps, les Hellblades et les Feral font moult dégâts dans la masse et m'obligent à jouer caché. Nous an'avons pas le temps de dépasser le tour 3 qui se solde par une  égalité avec une avance importante aux points pour moi. Tie Break et Victoire 18-14 ! C'est toujours agréable de jouer avec Nebil qui devient un joueur de plus en plus solide : vivement le prochain affrontement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Hasdrubal



Nombre de messages : 1347
Age : 40
Localisation : Chatillon (92)
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 10 Fév - 8:58

Bonjour,

je suis venu avec plein d'interrogations sur mes listes et mon niveau de jeu...

Je fini huit ou neuvième avec 4 matchs nul et une victoire. Une malchance aux dés ne m'aura quitté que pour ma dernière partie victorieuse.

Soit mon génie naturel ou bien la porcasse attitude de mes listes m'ont permis de contrebalancer cette déveine.  Cool

Certains nouveaux joueurs ont bien intégré les mécanismes de bases et se révéleront des adversaires de valeurs, d'autres un peu moins  Wink

Ne pas avoir le temps, systématiquement, de commencer un 4éme tour est rageant.

Ce qui m’amène à proposer qu'au prochain événement, on ne joue que 4 parties mais plus longues afin justement de pouvoir faire ce 4ème tour.

Je voudrais remercier tout le monde, orgas, adversaires pour ce magnifique weekend. Merci encore.

PS: l'année prochaine j'apporte mon propre rouleau de PQ. clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Luce



Nombre de messages : 371
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 10 Fév - 11:58

Encore grogui de ce bon gros WE de jeux! Je me joins aux louanges de mes camarades, merci aux organisateurs Cornelis et Le Merco ! Remerciements spéciaux à Cornelius : arbitre impartial/gardien du temps pendant ces deux jours…

Il s’agit là de mon 2ème tournoi et comme la première fois quel pieds ! Ravi de faire partie de cette communauté de joueurs invétérés, modélistes chevronnés (Prince Philippe, Nico, Kerk, Saturax, vos armées déchirent !).

Bon je suis un peu bleu b… (10 parties avant le tournoi…), alors forcément des erreurs de placements (et c’est clé), j’en fais à la pelle ! Ceci dit toutes mes parties ont été très sympas/mes adversaires souvent indulgents (merci). Ça commence à rentrer à coups de bottes dans la face : ne pas confondre vitesse et précipitation !

Très sympa le système des 2 listes je trouve aussi, çà permet de s’adapter un peu aux armées souvent très différentes que l’on peut rencontrer  (même si mes choix ne seront pas toujours judicieux lors du tournoi). Ça m’a aussi permis de tester ma liste d’assaut orbital 3 fois (grosse unité de Caestus avec 2 unités de briseurs de siège) et ma liste plus classique 2 fois (gros BLM avec 2 Falchions/1 Glaive). Un peu frustré de ne pas avoir pu avancé davantage la peinture de ma liste d’assaut (pourtant ce n’est pas faute d’y avoir sacrifié quelques nuits… mais bon)

Dîner très cool aussi, bon rapport qualité –prix, ambiance très sympa !

Mes parties :

1- vs Seb et ses Space marines 40k – je choisis ma liste classique avec le BLM de supers lourds
Pour commencer le tournoi j’affronte une armée que je connais pour avoir joué mes marines en mode 40k à Lyon… Dès le placement j'étire trop ma ligne de bataille, j’oublie d’écranter mes basilisks (sans doute par habitude d’avoir l’initiative).
Tour 1 : Bim téléportation de la 1ère unité Terminators de mon adversaire/qui gagne l’initiative et met mes basilisks en déroute (je comptais sur eux pour déloger l’unité de devastators en garnisons au milieu de la table…). Ça démarre mal. Je cherche à me venger bêtement sur ses warhounds, oublie les devastators qui me flinguent un falchion… aïe.
Tour 2 : Bim téléportation de la 2ème unité Terminators de mon adversaire/qui gagne l’initiative (bien sûr) et me détruit mon BLM (on peut pas dire que j’ai pu tester mes super lourds…). Le reste est à l’avenant vu que je n’ai plus de dent…
Partie très sympa/adversaire relax, mais bon un bilan qui pique…Défaite 3-0

2- vs Le Merco et ses Tau – je choisis assaut orbital (traumatisé par les Terminators de Seb/sans réfléchir au fait que je m’attaque à de l’antigrav…)
Pas de problème de placement, vu que quasi toutes mes unités arrivent en assaut planétaire (y compris les caestus et oui, je sais c’est très con, mais bon... c’est comme çà qu’on apprend).
Je suis passé en mode berserk pour cette partie, çà va me coûter cher. Tour 2, tout tombe le bombardement sur les Crisis qui ont eut le bon goût de venir se placer juste dessous (bon je leur fait pas grand mal malgré les 5PB macro). Mes Terminators (BLM) partent au charbon ils mettent en déroute le BLM adverse (grosse unité de Hammerheads etc…) avant de se faire étriller au tir croisé. Ma grosse unité Tactique et ses Terminators, les dreadnoughts et surtout les briseurs de siège (j’enlève du coup toute l’énergie cinétique de leur assaut (je précise que le Merco m’offre avec fair play de la rejouer / j’assume ma connerie je refuse : les briseurs/les caestus y passent…)
Après, ben j’ai plus vraiment de dent… je fais comme je peux.
Partie très-très sympa/adversaire relax/on a bien ricané/échangé modélisme (bref très-très cool), mais bon là aussi ça pique…Défaite3 ou 4-0

3- vs Quidam et sa Garde élyséenne – je persiste sur la liste assaut orbital (ayant enfin compris comment çà marche !) et surtout craignant que mon adversaire n’aligne son BLM de Lightwings (ce qu’il fait)
Je me venge… Tour 1 mes Raptors en patrouille étrillent le BLM de Lightwings adverse arrivé en mode attaque au sol (réduit de moitié), me voilà rassuré. Les Caestus arrivent en assaut, déposant les briseurs qui mettent en déroute deux grosses unités d’infanterie adverse (c’est assez violent).
J’enchaine au tour 2 avec mon bombardement orbital (dans le vide), l’arrivée de mes tactiques et leurs 2 dreadnoughts sur le blitz adverse (que je prends) et des dreadnoughts (sur mon blitz).
Tour 3 mes Terminators (BLM) arrivent je loupe l’initiative (décidément), mais mon adversaire largue l’essentiel de ses troupes aéroportées (çà fait beaucoup de socles) sur eux m’offrant un assaut. La moitié de mes Terminators survit (grâce à l’appui de mes briseurs de siège survivants) et mon adversaire perd ce combat meurtrier et par là ses chances de me malmener.
Partie très sympa/mon adversaire était un peu dépité au Tour 3 (pour l’avoir vécu à de nombreuses reprise ce WE Quidam : je comprends !) Victoire 4-0 (je crois)

4- vs Willyboy et ses Squats – je persiste sur la liste assaut orbital (voulant approfondir sur des unités plus solides)
Aïe… J’oublie la puissance des canons foudres, qui éparpillent mes Stormheaven au Tour 1, j’enchaine avec le barrage de mes Caestus (bilan mitigé : les Terminators nains iront à pieds cependant), mais tous survivent aux tirs des Canons foudre. Tour 2 mon bombardement arrive dans le vide, mon adversaire ayant intelligemment abandonné une partie de la table/son blitz notamment. Son placement est parfait avec une unité de robot en couverture de ses grosses unités (Cyclope, Terminators, Canons foudre). Résultats mes Terminators (BLM) se font étriller sans trop amocher les Terminators adverses (j’enchaîne les jets de dés horribles), de rage je me venge avec les briseurs de siège en Caestus qui détruisent le BLM adverse, non sans eux-même finir exangues, ne reste plus à mon adversaire qu’à finir les Caestus posés au sol comme des flans. Après c’est la curée…
Défaite 5-0 (une unité en déroute sur la table)

5- vs  Capitaine Gulliver et ses DKoK
J’en ai marre de jouer en mode assaut orbital – sans doute très adapté ici, lui préférant ma liste classique (quasiment peinte en entier) pour prendre d’assaut ses tranchés (espérant qu’il choisira cette option). C’est le cas on joue relax, plus les actions que les objectifs.
Mes super lourds (BLM) se concentrent sur les Warhounds adverses tous mes tirs passent sauf ceux des canons Volcano de mes Falchions (et oui c’est possible avec un double 1). Bon je crois que je préfère les Fellblade (plus polyvalents). Mon adversaire enchainera aussi les jets de malchance improbable au tour 3 (dont une mémorable démoralisation de son Shadowsword).
Bref, une partie très cinématographique (mes pavés de super lourds/de Tactiques avançant vers les tranchés adverses même si çà sert à rien…), un gros pied (je ne parle pas du score). … Victoire 5-0

Bilan super WE. Merci les gars !


Pour le test 30K, je dirais que :
• La formation 4 caestus (450pts) + 2 briseurs de siège (550pts), c’est cher, mais çà pique fort (8 attaques 3+, 8 attaques 3+ macro, 4 attaques 5+, 4 attaques 5+macro) ;
• La formation de 3 super lourds, là aussi c’est cher et je ne peux pas dire que cela ait été efficace vu mes déploiements calamiteux du WE (à protéger !). C’est très joli sur la table, mais je pense que c’est quand même moins efficace que ces unités en séparées ;
• Les Terminators par 6 c’est cher encore une fois, mais très-très violents là aussi ;
• Les jetbikes sont un must have ;

Bon ben après ce long discours… faut que je réactive les pinceaux (merci Prince pour le compliment) !


Dernière édition par El Luce le Mer 10 Fév - 21:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Prince_Philippe



Nombre de messages : 2491
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 10 Fév - 13:57

La suite....



Partie 3 - Nurgle VS World Eaters (Saturax !)





Encore une armée d'élite et quelle armée, tant sur le papier que sur le tapis (les figurines et les conversions sont étincelantes !).
Cela risque de gicler dans tous les sens à l'assaut, très haut sur mes lignes ou sur mes flancs tour 1 ce qui implique nécessairement de partir sur ma liste à 11 activations avec les deux loges de Mutants Géants en Chimères pour montrer à Khorne qu'on sait taper aussi chez Nurgle !
Nous ne jouons pas en coin. J'ai la bonne intuition de téléporter mes héros zombies et mon Grand Immonde derrière des bâtiments et couvrant mes Tours et ma Loge Gigantis en état d'alerte sur un bâtiment au devant de ma base.

Le début de la partie est épileptique : je n'ai pas encore joué que j'essuie une frappe chirurgicale sur ma Tour de la Peste n°1 (qui prend deux dégâts), un bombardement orbital sur un bout de formation de sentinelles et une Loge Stigmatus à couvert et en état d'alerte dans un cratère, deux pods qui tombent sur mes lignes   et 16 Berserkers bien fringants qui en émergent. Vincent retient et charge avec la Suite de Berserkers N°1 ma Loge cachée dans le cratère. Mes tirs d'état d'alerte avec mes deux formations sont tout moisis (je ne fais même pas un mort avec plus 20 dés....) mais j'arrive à être bien plus efficace sur l'assaut en malmenant bien comme il faut les Khorneux. Évidemment, je breake mais ne disparais pas !

Le Grand Immonde, qui traînait par là, ne se prive pas de faire un joli tir appuyé sur la Suite de Berserkers n°2 un peu trop proche. Un tir à gabarit en larme à 2+ Rupture et c'est l'action d'éclat.... Strike : 8 touches / 4 morts !




Les Deux tours commencent leur travail de sape et j'en laisse une en sacrifice pour écranter les deux Feral qui j'espère se focaliseront dessus. Pour le reste, mon adversaire se rue à l'attaque de partout et je prends cher au centre sur une autre Loge à grands coups de Canons de Khorne. Mes deux formations de Mutants en Chimères se ruent sur les objectifs, à couverts.

Les Tours 2 et 3 sont une série invraisemblable de coups de haches tronçonneuses et de vidages de poubelles putrides. Je prends vraiment cher en dégâts (le Buveur de Sang se torche une Tour et se fait ruiner à la sentinelle à son tour Wink ) ; un Feral se fait coincer et désintégrer par les Mutants Géants en Chimères qui s'étaient redéployés devant son nez et la Loge d'Ogryns renégats breake. La deuxième Tour fait un tir salvateur à 6PB rupture sur des Khorneux un peu trop ramassés au centre de table et j'en profite pour aller piquer les objos et refouler mon adversaire dans sa moitié de table.

Victoire 3-0 (Prendre et tenir, Ils ne passeront pas et Défendre le drapeau).

Une partie énorme, super violente, tout en mouvement : bref tout ce que j'adore et j'avoue que la liste de mon adversaire ultra nerveuse et hyper agressive  me fait singulièrement de l'œil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Merco



Nombre de messages : 891
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Jeu 11 Fév - 21:46

Hello,
Très, très content que cet évènement vous ai plus. Je n'ai qu'une envie c'est de repousser de la gurine avec vous-zot' !

Côté préparation, je m'excuse platement auprès de ceux qui ont affrontés des listes pas bien contrôlées. Je vous avoue que ce sont les plus gros trucs qui sont passés à l'as.
Vous avez été adorables, au point de lancer le café avant que les orgas trouvent leur route à travers les déviations du dimanche, Merci Tito sunny

Coté jeux, toutes mes parties m'ont plu, ça a joué super propre tout le long, avec des belles armées et des adversaires mignons tout plein. Je me suis pris deux mangeurs de bébés en la personne de Fred et Nico, qui m'ont traumatisé à coup d'Orks enragés Razz

... La suite tout bientôt, encore merci à tous pour votre enthousiasme.

Merco/Alex

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
cornelius40k



Nombre de messages : 236
Localisation : Puteaux (92)
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 8:12

plop,

les lots sont arrivés jusqu’à chez moi expédition avant la fin de la semaine Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cornelius40k



Nombre de messages : 236
Localisation : Puteaux (92)
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 8:12

plop,

les lots sont arrivés jusqu’à chez moi expédition avant la fin de la semaine Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince_Philippe



Nombre de messages : 2491
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 8:24

Yes ! Et merci encore !
cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nico



Nombre de messages : 953
Age : 42
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 9:12

Rhooooo, la bonne nouvelle. Merci !

Hâte de voir le matos. Wink

_________________
www.atemporels.fr Suivre le menu Figurines puis Epic Armageddon pour mes galeries
TEAM DIJON :Mustard Bastard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atemporels.fr
Prince_Philippe



Nombre de messages : 2491
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 9:23

Au fait, Rémy (si Christophe est d'accord et si cela fait faire des économies dans le paquetage et l'envoi), tu peux peut-être grouper nos lots avec (le Moustachu et moi) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Xeti



Nombre de messages : 527
Age : 34
Localisation : Lyon - Genas
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 11:09

Le moustachu n'a pas de lot (tout comme moi), puisqu'on a eu des bons d'achat Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince_Philippe



Nombre de messages : 2491
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 11:12

Mince, j'aurais essayé ! ^^ ,)

Je n'y ai pas réfléchi, c'est vrai, tu as raison.....

NicoBreton, tu ne veux pas que je fasse envoyer tes lots chez moi ?! Arrow Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nico



Nombre de messages : 953
Age : 42
Localisation : Rennes (35)
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Mer 17 Fév - 11:39

Prince_Philippe a écrit:
Mince, j'aurais essayé ! ^^ ,)

Je n'y ai pas réfléchi, c'est vrai, tu as raison.....

NicoBreton, tu ne veux pas que je fasse envoyer tes lots chez moi ?! Arrow Arrow

Bien essayé. Basketball

_________________
www.atemporels.fr Suivre le menu Figurines puis Epic Armageddon pour mes galeries
TEAM DIJON :Mustard Bastard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atemporels.fr
WARGH



Nombre de messages : 1281
Age : 42
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: Re: [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING   Jeu 18 Fév - 2:41

bravo pour cette belle manifestation Epic!


Et pour résumer, les listes 30k, ça donne quoi contre du Ferc standard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 DEBRIEFING
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [PARIS] DUAL SHOT, 6/7 février 2016 A 09H00 !!
» Paris Manga & SciFi Show - 6/7 février 2016
» BCN: nos notations du 08 au 11 février 2016.
» Brocante Février 2016
» Fiches de lecture du 22 au 28 février 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epic_fr :: Général :: Manifestations-
Sauter vers: