Le forum de la communauté francophone d'Epic
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Flogus



Nombre de messages : 2632
Age : 39
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Sam 6 Nov - 22:26

Ca y est, c'est lancé !

C'était une journée très sympa.
Ca fait bizarre de voir une vingtaine de joueurs Epic d'un seul coup ! Smile

Voilà quelques photos en vrac :






Titan Warlord avant vaporisation spontannée !



Epic, c'est sérieux !


La formidable conquête de la Legion Cobalt (avant que la coalition tricolore de réduise le territoire cobalt à un unique hexagone ! (mais on leur réserve une belle vengeance dimanche matin, niark niark niark ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8379
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Dim 7 Nov - 5:51

Flogus a été plus rapide que moi.

Je vous livre d'autres photos (Sethiel en a pris plus de 600 pour la seule première journée! Shocked ) et la situation de la campagne pour le Pillage d'Ombre après deux séries de batailles!








Les règles de campagne semblent bien fonctionner (même s'il y a plein de choses à améliorer et je lancerai un sujet là-dessus en Création & Développement dans la semaine) et tout le monde a l'air de bien s'amuser.

On y retourne dans une poignée d'heures!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Flogus



Nombre de messages : 2632
Age : 39
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Dim 7 Nov - 6:49

A la fin de la 2ème phase, la légion Cobalt, acculée sur un seul hexagone a réussit à récupérer une partie de son territoire et à y étabir une mine de carbonite.
Car il ne faut pas l'oublier : la légion Colabt n'est pas sur Ombre pour la conquête territoriale, mais pour exploiter les gisements de carbonite. Avec une usine d'armement et une mine de carbonite, même avec 2 hexagones, l'opération se passe bien.
A côté, les autres factions se prépare,t pour une guerre d'usure en étendant leurs territoires aux limites de leur capacité à les défendre. Et là-bas, ce sont les bunkers et les générateurs de boucliers qui fleurissent.

Mais pendant la nuit, la légion Cobalt a mené des petites opérations commando (les parties bonus à 2000pts), et les effets des sabotages devraient se faire sentir ce matin.
Meg devrait se souvenir encore de mon entrainement pour saboter les Vampires en plein vol Smile

Gniark gniark ! :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orpheus



Nombre de messages : 255
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Dim 7 Nov - 21:35

17h20, heure de Terra :

Les généraux de l'Opération Sinople s'étaient rassemblés dans leur bunker, au coeur d'une cité minière fortifiée à la hâte autour des premières exploitations.
Les dernières batailles avaient eu lieu sur Ombre, et tous attendaient fébriles, qui les rapports des psykers, qui les borborygmes sortis de radios rafistolées et peintes en rouge ("parske lé' zondes el von plu vite, Boss !").

Les plans étaient simples : profiter de notre tête de pont dans le territoire des Aigles Dorés pour capturer leurs deux cités, et obtenir un quasi monopole grâce à la main d'oeuvre supplémentaire...

Nos espions envoyaient des nouvelles rassurantes : la Légion Cobalt avait été expulsée manu militari d'Ombre par la Légion Rouge. Le même gâteau, moins de mangeurs, plus de parts !
Les hectolitres de sang versé, les kilos tonnes de tôle froissée, les écosystèmes ravagés, ne le furent pas en vain !
Car les "cités d'or" étaient tombées, et notre territoire s'étendait désormais sur dix concessions, exploitées par trois colonies, nous plaçant largement en tête devant les autres coalitions.

La victoire était acquise.

Tout de dignité drapés, les généraux de l'Imperium se congratulèrent, et remercièrent l'Empereur (loué soit son nom).
Le Big Boss KraKen éclata d'un rire farouche en pensant au butin si facilement acquis, et à tous les brikolages qu'il pourrait intégrer à ses forces avec autant de tunes.
Grakkor, lui, courut à travers toute la cité, un ourson en peluche brandit à bout de bras, et fit frémir tous les badauds aux cris de "Looooooreline !!! Loreliiiiiiiiiiine !!! Viens voir ta peluche !!!".
...
C'est ainsi qu'une terrible guerre rendit une fillette heureuse.


Dernière édition par orpheus le Dim 7 Nov - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flogus



Nombre de messages : 2632
Age : 39
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Dim 7 Nov - 21:58

A l'issue de la campagne Ombre, la Légion Cobalt a remplit ses objectifs : exploiter la carbonite du sous-sol pour apporter la civilisation sur cette planète désolée.

Après avoir construit les seules mine et usine de la planète, la Légion Cobalt a édifié une magnifique cité, la "Cité Bleue". Toutes les autres factions de la planète, subjuguées devant la magnificence de cette cité produite par l'incroyable et formidable technologie de la Légion Cobalt, se sont battues pour conquérir la ville, malgré le fait que la Légion Cobalt ait déclaré la Cité Bleue, ville ouverte.

Estimant l'apport aux 3 factions barbares et primitives, en matière d'art et de sciences, suffisant, la Légion Cobalt a regagné l'orbite de la planète (eh oui, elle seule possédait un vaisseau spatial !) et est partie en quête d'autres planètes remplies de sauvages à civiliser.


...


...


Oui, on a terminé la campagne sans le moindre hexagone !
Puisque je vous dis que les Verts, les Jaunes et les Rouges étaient des barbares !
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince_Philippe



Nombre de messages : 2489
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Dim 7 Nov - 22:46

Sidérés par l'incompréhension de notre Grand Oeuvre civilisationnel, nous voguons loin, désormais très loin de cette arène sanglante, teintée certes de bleu désenchanté et que d'aucuns jugeront pathétique affraid Very Happy Very Happy !
Notre jeu fut royal, car les rois font leur apparition portant des couronnes d'or et transportés dans des palanquins sur les épaules de leurs esclaves que la carbonite enlace (et en perfore les poumons, croyez-moi ! :Smile))) ). C'est par la façon dont ils se saluent en s'inclinant (:-) ), sourient en tendant la main, offrent une chaise en perdant un drapeau ou la réplique, que les grands rois, comme les grands acteurs, peuvent être reconnus ! Very Happy

Au final, formidable manifestation que cette campagne Noctis ! Je voulais vous envoyer plusieurs clichés dès ce soir mais je constate avec étonnement que mon compte Hiboox est saturé dans le rouge...
Un grand merci à tous les acteurs et à tous les participants !
Au plaisir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csuork



Nombre de messages : 4022
Age : 40
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Lun 8 Nov - 8:51

Viv' l'opérassion Sinople ! Lé Boyz, on a gagné et on a rékupéré une p'luch' pour P'tit'Lorlin' ! Du cou, elle pleure plu et a recommencé à tiré sur les gretchins !

En plus, on a tapé un otre boss. Du cou, j'sui Big Boss maint'nan et lé zotre boyz y von boire du Té !

Waaaaagh !!!!!

_________________
"Le premié ki kass' mon té, j'lui kass' la tèt' !" Grakor Urg Margor, big boss ork ayant conquis les planètes Ceylan, Lipton et Tchaé

"Mais tu n'as pas joué au Codex Lugdunum 2013 !" "Oui mais j'ai eu un Grakor Urg Margor réalisé par Fabulous Fab, ça vaut toutes les parties du monde ça."

Choix des Armes, le monde forteresse de Kral Xarm, les fameux squats communistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nilcen169.wix.com/netepicfr
ScREaM



Nombre de messages : 5706
Age : 41
Localisation : Coulommiers (77)
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Lun 8 Nov - 9:00

Un super week-end, du bon jeu, des joueurs sympas, le système planetary empire qui a bien tourné, Lyon 2010 a été une réussite dans tous les domaines cheers


Effectivement, la Légion Cobalt a été éradiquée de la carte en fin de campagne mais notre usine aura tourné à plein régime durant 3 tours avant qu'elle ne tombe aux mains ennemies!


_________________
Peintre escargot


Dernière édition par ScREaM le Lun 8 Nov - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8379
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Lun 8 Nov - 10:59

Un rapide debriefing du Codex Lugdunum 2010, le Pillage d'Ombre, avant de commencer le long mais surtout passionnant travail sur le compte rendu officiel qui sera publié sur la Tribune de Laïtus Prime.

Des photos et mon debriefing en tant que membre du glorieux Ordre des Aigles d'Or suivront plus tard (j'ai plusieurs gigas de photos prises par Sethiel à trier Oo).

Nous avons banni l'idée de faire un simple tournoi mais nous n'avions pas la force de nous lancer dans une campagne comparable à celle de l'Opération Noctis. Nous avons donc décidé pour cette édition d'utiliser des règles de campagne simples et efficaces avec un contexte assez flou pour que tout le monde s'y retrouve. Logiquement c'est Planetary Empires qui a été choisi comme système de campagne : il fallait cependant y apporter quelques changements afin de pouvoir le faire fonctionner avec Epic Armageddon/NetEpic et, surtout, pour l'adapter à une campagne jouée en un week-end en 4 ou 5 tours. J'ai créé un sujet en "Création & Développement" pour avoir vos retours à ce sujet, l'objectif étant d'obtenir un document utilisable par d'autres pour l'organisation de leurs propres événénement. ^^

Comme l'année précédente, nous tenions absolument à ouvrir l'événement à Epic Armageddon comme à NetEpic et à faire en sorte que les deux groupes de joueurs ne restent pas chacun dans leur coin. Pari réussi avec une campagne qui a permis à tous les joueurs d'intervenir en même temps et avec le même poids qu'ils pratiquent Epic Armageddon ou NetEpic.

Le Pillage d'Ombre, cette petite colonie minière squat du système planétaire de Noctis, a donc eu lieu les 06 et 07 novembre 2010. Quatre coalitions (l'Opération Sinople, la Légion Cobalt, l'Ordre des Aigles d'Or et la Légion Rouge) ont mis leur flotte en orbite avant de lancer leurs armées à l'assaut des ressources minières de la planète. Leur objectif : conquérir un territoire assez important pour exploiter au maximum les gisements en carbonite de la planète.

Après 2 jours de furieux combats et plus d'une quarantaine de batailles rangées, c'est l'Opération Sinople qui s'est taillée la part du "Lyon". La Légion Rouge obtient le deuxième empire et l'Ordre des Aigles d'Or se situe à la troisième position. Malheureusement les forces de la Légion Cobalt a été repoussée hors de la planète.

Comme chaque année, nous récompensions également les plus belles armées.
Cette année le premier prix a récompensé la fabuleuse armée Nécron pour NetEpic de ScREaM. Le deuxième prix a été attribué à l'armée Epic Armageddon de Space Marines du Chaos dédiés à Slaanesh lourdement convertie et peinte par Prince Philippe. Enfin ce sont les Eldar pour Epic Armageddon de Meg qui ont remporté le troisième prix.
Le Codex Lugdunum 2010 a également été l'occassion de remettre le Trophée Epic40.fr (TEK) remis par ScREaM, webmaster du site. Le TEK récompensait la ou les meilleures conversions. Et c'est Prince Philippe qui a remporté le trophée avec ses Space Marines du Chaos magnifiquement convertis.

Merci à Dark Realm Miniatures et à Trollune pour les très nombreux lots. Chaque participant est reparti avec un blister ou une boite de figurines 6mm. Les trois gagnants du concours de peinture avec des décors, boites de flocage et pots de peinture.

Merci à ScREaM et Csuia pour leur aide, leurs conseils et leur soutien pour l'organisation générale du week-end et la création des règles de campagne. Je n'oublie pas Xavierovitch et Hojyn pour leur aide sur certains points épineux.

Merci à Sethiel pour l'arbitrage et la logistique durant le week-end. Sans lui tout ne se serait pas passé aussi bien, c'est certain.

Et bien entendu un grand merci à tous les participants du Codex Lugdunum 2010 : aux vétérans des week-ends de Lyon comme au nouveaux venus qui qui ont tous contribué à la bonne humeur générale qui a régné en maître pendant ces deux jours.

Je finis avec une annonce que j'avoue à ma grande honte n'avoir pas eu le courage de faire en fin de week-end à l'assemblée des joueurs. Le Codex Lugdunum va changer de rythme pour ne plus avoir lieu qu'une fois tous les deux ans. Le prochain Codex Lugdunum aura lieu en 2012. L'activité des fondus d'Epic du Crazy Orc se porte aussi sur Warmaster et nous pensons alterner les week-ends dédiés à ces deux jeux car nous n'avons pas les moyens d'organiser deux week-ends par an. En 2011 aura donc certainement lieu un week-end Warmaster.
Cela ne veut pas dire qu'Epic sera délaissé en 2011 car je compte profiter de la deuxième édition d'Octogônes pour essayer de mettre en place une démo ou un événement digne de ce nom pour Epic Armageddon et NetEpic. Et, bien entendu, les batailles Epic continueront à être jouées au club.

Je vous donne donc rendez-vous non pas à l'année prochaine mais plutôt dans deux ans pour une nouvelle aventure Epic à Lyon! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Tomfly



Nombre de messages : 502
Age : 43
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Lun 8 Nov - 14:39

Bonjour à chacun, un trés trés grand merci aux organisateurs pour l'accueil , leur investissement perso pour faire le bonheur des autres et la super logistique Very Happy . et bravo François d'avoir porter epic de la sorte, et maintenu déjà si longtemps cette rencontre à Lyon, normal de passer un peu le relais.
Super Week-end grand plaisir de rencontrer les membres de la communauté epic et de pousser de la figs. Je suis ravi de la manière dont les débutants comme moi ont été conseillés et appareillés pour ménager des parties équilibrées.
Ravi aussi des joueurs rencontés et affrontés et des échanges de ces deux journées.
Pour en faire sourire certains: j'ai encore beaucoup appris sur l'art de la guerre epic et plus particulièrement sur l'utilisation du space marine et devrait diminuer encore le nombre d'erreurs de base que je commets pour que SM ne fasse pas penser à Saso M... mais à du guerrier d'élite. Attention pour Montepllier tient !
MERCI ENCORE à Chacun ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cael



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Lun 8 Nov - 17:20

Comme dirait l'autre, Mission successfull !
Merci à toutes (?) e à tous pour ce week end, bien bien fun !
Je comprends toujours rien a NetEpic, mais bon, ça viendra un jour Smile à tres bientot les amis !
C.

ps: c'est sado, mec Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IBRAM GAUNT



Nombre de messages : 3
Age : 48
Localisation : NANCY
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: week end du 7 et 8 novembre   Lun 8 Nov - 20:03

Super week end !
Je suis désolé pour mes co-équipiers de la légion cobalt de ne pas avoir tenue notre usine ,
jusqu'a la fin !
Nous nous sommes battus avec détermination (de plus avant de venir sur la planête ,je n'avais effectuer qu'une seule bataille réelle ,les autres c'etais sur simulateur): un grand merci à tous ceux qui ont appartenu à la grande légion COBALT qui ont résisté jusqu'au bout!
Merci aussi aux organisateurs pour cette superbe campagne et à ceux que j'ai eu l'occasion d'affronter pour leur gentillesse et fair- play. Very Happy Very Happy
A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flogus



Nombre de messages : 2632
Age : 39
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Lun 8 Nov - 21:07

cael a écrit:
Merci à toutes (?) e à tous pour ce week end, bien bien fun !
Même s'il n'y avait pas de présence féminine dans la salle, je crois qu'on peut effectivement dire merci à toutes, ne serait-ce que pour l'autorisation de sortie pour les messieurs ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavierovitch
Modérateur


Nombre de messages : 5864
Age : 40
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 10:32

Début de transmission+++++++
Analyse de fichier+++++++
Message de : Commissaire Général Xavierovitch
Destinataire : Seigneur Inquisiteur Béria
Veuillez entrer code d’accès+++++++
*******+++++++
Ouverture de fichier+++++++

Pensée du jour: la Foi exclut le doute!

Seigneur,

L'opération Sinople a réussi au dela de nos espérances! L'utilisation des forces peux vertes présentes sur la planète en tant que forces mercenaires nous a permis de tenir des fronts qui auraient coûté la vie à trop de fidèle de l'Empereur.

La campagne de 5 mois a vu la destruction de nombreuses armées hérétiques et xénos. Le débarquement sur la planète a été très dur, heureusement les forces des généraux Orphéus et Caël ont pu prendre pied sur le continent Sud de la planète. Mes propres forces furent suprises par la présence des Spaces marines des Sea Dragons, leur présence et la résistance aux forces de l'Empereur m'oblige à regret à demander une enquête inquisitoriale sur ce glorieux chapitre.

Nos forces ont ensuite effectué une percée magnifique en direction des aigles dorées et de la Légion Cobalt, les forces des vils xénos et des chaotiques présents n'ont rien pu faire face à la colère de Ses Fidèles.

Quelques escarmouches ont ensuite émaillé la suite de la Campagne, j'ai pu moi même abbatre quelques eldars du haut de mon baneblade de commandement pour Sa Plus Grande Gloire!

Nos boucliers énergétiques nous ont ensuite offert un couvert conséquent contre la légion rouge, maudit soit'il! Notre avance en direction des territoires du sud de la planète fût d'une totale fulgurance, je déplore tout de même une bataille sanglante où le chapitre des Imperial Fists, excerçant une juste vengeance s'abbatit sur nos alliés orks. Le chapitre a subit une sévère défaite mais ne semble pas avoir fait le lien entre les peaux vertes et notre présence sur Ombre.

La dernière phase de la campagne prouva la justesse de notre stratégie puisque les eldars fuirent le combat face au Big Boss Grakor Urg Margor , le commandeur Caël a d'ailleurs purgé la planète de la présence d'une garde impériale hérétique avec l'empressement qui le caractérise.

Le bilan de la campagne est extrêment positif, nous avons repris à nos adversaires 3 des 4 cités ruches, les prêcheurs et les soeurs de l'adepta sororitas ont remis nos citoyens sur le doit chemins et les FDP d'Ombre du général Orpheus ont vu la conscriptions de plus de 3 millions de nouveaux combattants.

Comme prévu par notre plan, les orks ont reçuune usine de fabrication d'arme et une des ruches d'ombre. Un frappe orbitale massive devrait nous débarrasser des ces emcombrants alliés au prix de la perte de seulement 1 à 2 millions de citoyens imperiaux. J'ai d'ailleurs pris contact avec le croiseur super lourd "Colère de L'Empereur" pour qu'il se mette en position.

Le sacrifice est le seul chemin de celui qui a la Foi!

Commissaire général Xavierovitch, l'Empereur nous garde!

Planète OMBRE
Classe : colonie minière
Population : 560 millions d'âmes
Localisation : systême planètaire noctis
Dîme : moyenne
Commerce : dépandant
Régime politique : administratum

_________________
Codex téléchargeable French ERC:
http://f-erc-codex-epic-armageddon.e-monsite.com/


Dernière édition par xavierovitch le Mar 9 Nov - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabulous Fab



Nombre de messages : 7967
Age : 38
Localisation : Oui oui dans ton c...
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 12:29

J'adore ce genre de Compte rendu, je trouve ça super!

Par contre les gars, vous êtes avares en photos Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://des-tonnes-de-plomb.blog4ever.com En ligne
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8379
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 12:36

Fabulous Fab a écrit:
Par contre les gars, vous êtes avares en photos Neutral

Tu sais pas ce que c'est de trier 2Go de photos, toi! Wink

Mon debriefing (avec photos ^^) arrive très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8379
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 12:50

...Moi, capitaine Sirius des Sea Dragons, ai été chargé par le Maître Suprême du Chapitre de mener une série de raids dans le système planétaire de Noctis dont le monde principal, Noctis Prime, est tombé il y a peu sous les coups des traîtres du Chaos.

L'objectif de ces opérations militaires était de s'assurer que les ressources minières de la petite colonie Squat d'Ombre, la cinquième planète du système, ne tombent pas entre les mains des ennemis de l'Imperium. Les réserves en carbonite récupérées à cette occasion permettraient également de préparer la prochaine grande offensive impériale dans le secteur.

A l'origine, cette opération devait uniquement combiner les forces des l'Adeptus Titanicus et des forces Squats envoyées pour défendre la planète. Mais devant la puissance de frappe déployée par nos ennemis, j'ai dû me résoudre à accepter de m'allier avec plusieurs forces Eldars et à laisser le commandement de notre coalition à l'un de leurs Grands Prophètes. Une offrande à l'Empereur, sous la forme de la tête ensanglantée d'un big boss Ork, lavera la honte d'une telle alliance...


Ainsi, c'est au sein de l'Ordre de l'Aigle d'Or que ma compagnie a participé aux combats qui ont secoué Ombre...

En débarquant au Codex Lugdunum 2010 sous ma casquette de joueur, j'avais un objectif : remporter au moins une victoire. En effet, si je considère être un joueur expérimenté à Epic Armageddon (ie connaissant bien les principales tactiques à appliquer), il me manque généralement la concentration nécessaire pour mener à bien une stratégie complète ou même, tout simplement, ne pas oublier que le scénario de tournoi se remporte sur la réalisation de missions bien précises. De fait, je reste un joueur aux performances modestes.

Ma liste à 3000 points était la suivante (merci à Hojyn de l'avoir vérifiée pour m'éviter de déployer une armée non valide). Je ne vous présente pas ma liste à 2000 points car je savais que je n'aurai certainement pas le courage/temps de jouer la troisième bataille otpionnelle du fait de mon double statut de joueur et d'organisateur.


FORCE D'INTERVENTION SEA DRAGON - 3000 POINTS


Contingent Sea Dragon
Escadron de Whirlwinds + Hunter (350 points)
Escadron de Motos dont 2 Motos d'Assaut (200 points)
Escadron de Land Speeders (200 points)
Formation Tactique + Commandant Suprême + Rhinos (325 points)
Formation de Land Raiders (350 points)
Thunderhawk (225 points)
Formation Devastator + 2 Dreadnoughts Feu d'Enfer (300 points)
Formation Terminator + Téléportation + Chapelain (400 points)

Force de Soutien de la Legio IV
Escadrille d'Intercepteurs Thunderbolt de la Techno Garde (150 points)
Meute de Warhounds Cerbère I & Cerbère II (500 points)

Quelques points à noter.
La présence de Motos d'Assaut dans mon escadron de motos. J'adore les figurines pour commencer et elles me permettent, à défaut de vraiment faire des dégâts par leurs tirs, d'au moins pouvoir poser un pion d'impact chez l'ennemi. Mine de rien cela rend la formation beaucoup plus polyvalente.
Mon thunderhawk transporte une formation Devastator soutenue par deux Dreadnoughts Feu d'Enfer. C'est Orpheus qui m'a fait découvrir sur le terrain cette configuration en lieu et place de la traditionnelle double formation d'escouades d'assaut. Je dois avouer que je suis fan des figurines de Dreadnoughts et que le concept d'une formation débarquant en faisant tomber une pluie de tirs sur l'ennemi me bottait bien. Une fois son travail effectué, la dite formation reste en plus bien plus polyvalente que les escouades d'assaut. Que de bonnes raisons donc.
Que dire de l'escadrille de Thunderbolts. Oui, j'ai été obligé d'en jouer pour assurer une couverture aérienne minimale (un Hunter c'est un peu juste). Et puis ce sont des Thunderbolts de la Legio IV qui fournit également une paire de Warhounds. Des Warhounds que j'ai été obligé de déployer car le Reaver qui avait ma préférence ne rentrait pas dans les quotas des 1/3.
Ce remaniement explique la présence des Land Raiders, une unité que je ne sors jamais car je la trouve chère et attirant trop les tirs. Cependant j'avais des points à dépenser et pas le temps de peindre d'autres unités... ^^

Parlons un peu de mes batailles...

Le premier tour de la campagne a vu s'opposer l'Ordre de l'Aigle d'Or à l'Opération Sinople. Et voilà mes troupes face à la Garde Impériale de Xavierovitch : plein de blindés (compagnie de Leman Russ, super-lourds, etc.), plein d'anti-aériens (hydres, escadrilles de Thunderbolt) et pas mal d'artillerie (deux formations de basilisks). Et puis Xavierovitch est un joueur expérimenté et sournoi (oui, oui, il est sournois et vil Laughing).
Je commence ma bataille par une énorme bêtise en croyant que par défaut les thunderbolts sont en patrouille (comme les garnisons qui sont en overwatch), je n'ose donc pas envoyer mes propres thunderbolts pour bombarder ses Basilisks. S'ensuit une bombardement en règle qui élimine la menace de mes Whirlwinds. Pour le reste, je vais faire montre d'une chance insolente tandis que mon adversaire accumulera les mauvais jets. Mes Land Raiders survivront aux tirs des super-lourds ennemis et en réponse feront exploser un shadowsword (une touche, une critique!), l'assaut combiné des Warhounds et des Terminators balayera les Leman Russ (sans une perte pour mes Terminators), mon Thunderhawk (à qui il ne restait qu'un point de structure) réussira 4 sauvegardes sur 4 avant de débarquer les Devastator et leur soutien, etc. Bref une horreur pour le malheureux Xavierovitch dont les tirs ont tellement rebondi sur les armures de mes Space Marines que j'ai reçu un blâme du haut commandement à cause des frais de peinture.
Victoire grâce aux missions accomplies et une partie avec un adversaire sympa. Quoi de mieux pour commencer?

Première bataille et mon objectif de victoires est déjà atteint, cool, j'ai plus de pression. Smile








Pour ce premier tour, l'Ordre de l'Aigle d'Or manque de chance. Malgré trois victoires, il finit la phase de campagne avec un hexagone en moins qu'au début des hostilités, notre généralissime Meg a en effet raté un jet de reconquête sur un hexagone envahi par la Légion Cobalt. Cela se paiera cher! Mais en attendant nous avons construit un Bunker de Commandement qui nous donnera un avantage certain au déploiement.

Le deuxième tour de campagne débute et je dois affronter un vieil adversaire : Le Duc et ses hordes de Gardes Impériaux. La dernière bataille qui nous avait opposée avait vu la défaite de mes Orks face à ces mêmes Gardes, l'heure de la vengeance avait donc sonné!
La bataille a lieu sur le fameux champ de bataille du Palais Impérial. Le Duc masse le gros de sa puissance de feu (leman russ et blindés super lourds) sur mon flanc droit. Il me faut déployer une énergie incroyable et réussir une nouvelle fois nombre de sauvegardes insensées pour tenir le coup et finir par mettre en déroute tous ces blindés. Pour le coup, je prends le risque de laisser son infanterie avancer petit à petit sur mon flanc gauche et je dois jongler avec mes Warhounds pour tenir en respect tout ce beau monde. Je loupe la victoire aux missions de justesse en me focalisant trop sur les blindés super lourds alors que mon objectif est la compagnie blindée de Leman Russ. Je l'emporte cependant au tie-break. Encore une fois je me fais enguirlander par le Haut-Commandement à cause du nombre d'armures égratignées.
Une nouvelle victoire, l'objectif est explosé! En plus c'est toujours un plaisir d'affronter Le Duc.






Au deuxième tour de la campagne, l'Ordre de l'Aigle d'Or effectue une percée contre la Légion Cobalt! Cela leur apprendra à nous piquer des hexagones!

Je m'abstiens de jouer la partie optionnelle, cela me laisse du temps pour me reposer, participer à l'orga, me ballader, acheter des Land Speeders et des motos d'Assaut au Duc, des Machines Démons à David (je lui dois des Basilisks de la Garde) et faire causette.


Le lendemain, c'est le drâme. Prince Philippe, qui était déjà dans un sale état la veille, doit déclarer forfait pour la première bataille de la journée. Je fais l'impair et aide Sethiel à l'orga et à l'arbitrage. Je devais affronter Flogus mais ce n'est que partie remise, on va bien trouver le moyen de faire une partie au club. Wink

L'Ordre de l'Aigle d'Or continue à grignoter les possessions de la Légion Cobalt, particulièrement malmenée par ses adversaires, mais doit faire face aux attaques de l'Opération Sinople.

Philippe fait ensuite son apparition (en mode zombie! ^^) et reprend le combat pour la dernière bataille, je vais pouvoir jouer également et affronter les Egarés & Damnés d'Ibram Gaunt. Cela va être la bataille la plus compliquée du week-end face à un adversaire très sympa.
Tout commence très mal avec des jets de dés catastrophiques : des activations ratées mais surtout des tirs et sauvegardes lamentables (6 tirs contre mes Tactiques, 5 morts! Argh!). La fatigue n'aidant pas j'avoue avoir vociféré et j'espère n'avoir pas été trop désagréable. C'est que les deux premiers tours de cette bataille seront particulièrement frustrants : les troupes d'Ibram Gaunt avançant lentement mais sûrement et mes tentatives pour le contrer échouant lamentablement par manque de chance. Ibram fera cependant l'erreur de laisser seule sa formation la plus chère : alors qu'une partie de mes troupes (Warhounds, Land Raiders et autres Motos) se sacrifient et harcellent son rouleau-compresseur (mutants, cultistes et autres machines de Slaanesh particulièrement redoutables), j'assomme (barrage plutôt réussi de Whirlwinds suivi d'un assaut remporté de justesse par mes Terminators, la faute à des jets pourris une nouvelle fois) puis finis par exécuter (déploiement aérien des devastator et des dreadnought sur le blitz ennemi) le commandant suprême ennemi. Ce petit coup aurait pu m'assurer la victoire (2 missions contre 1) si une Tour de la Peste n'avait pas été assez proche pour contester le blitz des Egarés & Damnés. Le dernier tour deviendra alors une course aux points que je remporterai de justesse (une petite centaine de points) en grignotant les formations ennemies les plus chères et en retrouvant des statistiques de jets de dés correctes. Ibram perdra la partie sur un jet de ralliement raté de ses titans légers de Slaanesh.
Une partie paradoxale : aussi frustrante que passionnante car m'ayant obligé à me concentrer sur mes objectifs malgré des jets de dés plutôt médiocres. Je remercie vivement Ibram qui est un joueur très sympa et qui a été obligé de supporter mes cris de rage en début de partie. Merci beaucoup à lui.




C'est le dernier tour de la campagne et la Légion Cobalt est expulsée d'Ombre par la Légion Rouge. L'Ordre de l'Aigle d'Or tente un coup de poker en s'emparant d'une cité conquise par la Légion Rouge mais ses territoires seront envahies par l'Opération Sinople qui remporte la victoire finale.

Ma Coalition termine troisième mais nous nous sommes battus avec vaillance. L'Empereur peut être fier de ses Sea Dragons qui, pour leur première sortie autonome (sans l'appui des Iron Wolves), n'a connu aucune défaite. Gloire au Grand Dragon et à l'Océan Infini.


Quelques commentaires sur ma liste d'armée.

J'ai été très surpris par mes Land Raiders dont la formation n'a finalement été détruite qu'une seule fois par les hordes d'Ibram Gaunt. Je ne pensais pas qu'ils survivraient autant. Ceci dit c'est surtout dû aux jets de dés malheureux de mes deux malheureux adversaires avec leurs shadowswords. C'est une bonne formation mais je reste convaincu qu'elle est un peu chère et difficile à sortir en même temps que des titans (à 3000 points du moins).
Mes Motos d'Assaut ont rempli leur contrat. A aucun moment je n'ai été en position de lancer un assaut avec mon escadron de motos mais au moins j'ai pu mettre quelques pions d'impact à droite ou à gauche.
Enfin je suis pleinement convaincu par mes Devastators transportés par Thunderhawk. C'est un peu dangereux du fait de la chasse et de l'AA adverse mais une telle formation déployée derrière les lignes ennemies (ou même attendant d'être déployées, telle une épée de Damoclès), cela peut faire très mal.
De manière générale la liste fonctionne plutôt bien avec des unités rapides (motos, land speeders et surtout Warhounds) capables de harceler l'ennemi et des formations plus lourdes (Whirlwinds, Land Raiders) pour le fixer. Enfin des formations capables d'intervenir partout sur le champ de bataille (terminators, devastators en thunderhawk) pour mettre la pression et surtout accomplir les missions (généralement prendre le blitz ou détruire la formation ennemie la plus chère).

Que cela soit en tant qu'orga ou que joueur, j'ai passé un excellent week-end. Merci à tous mes adversaires et à tous les participants (et arbitre) pour ce super moment Epic! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
csuork



Nombre de messages : 4022
Age : 40
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 13:05

La Waaaagh du Big Boss Grakor Urg Margor avait débarqué sur Ombre depuis à peine deux jours qu'elle tomba nez à nez avec une armée impériale menée par le Commissaire-Général Xavierovitch. Se connaissant de réputation l'un comme l'autre, les deux chefs s'étaient retrouvés dans une clairière pour boire un thé, préparé par Alana, l'humaine qui servait Grakor, accompagné de petits biscuits pris sur la réserve du Commissaire-Général.

"Zavé pa une p'luche les zumains ?" demanda l'ork en guise d'introduction.

Légèrement perplexe, l'humain fronça les sourcils et répondit calmement.

"Nullement Big Boss Grakor. Nous partons à la guerre. Pourquoi désirez vous une peluche ?"

"Ben Ptit'Lorlin' elle a perdu sa p'luche et elle é toute triste du cou. Et moi, j'veu pa ke Ptit'Lorlin' soi triste. Alor on é v'nu cherché une p'luche sur c'te planète."

"Vous n'êtes donc pas ici pour piller les ressources d'Ombre ?" s'étonna le Commissaire-Général.

"Ben non. L'klima il é pa bien pour fèr poussé l'té donk la planète on s'en fou. Nous s'kon veu cé une p'luche."

Xavierovitch regarda intrigué un groupe de gretchins qui s'évertuait à faire rire l'enfant humaine sans réel succès. La gamine était toujours aussi triste et cela semblait d'ailleurs beaucoup affecter les orks. Intelligemment, le fidèle serviteur de l'Empereur fit reculer ses gardes du corps ogryns. Le moindre faux pas pouvait faire réagir les peaux vertes passablement irritées.

"Ecoutez moi Big Boss. Nous venons repousser de cette planète la menace xénos. Si vous joignez vos forces aux nôtres, je vous promets que nous trouverons une peluche pour l'enfant."

"Sa marche !" répondit Grakor.

Ainsi débuta l'alliance entre Xavierovitch et Grakor.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cinq mois avaient passé depuis la rencontre entre Xavierovitch et Grakor. L'Opération Sinople était un succès. De plus, Grakor avait réussi à reprendre une ville dominée par des eldars. Ceux là même qui, au tout début de la campagne, avaient mis une de ses armées en déroute. Cette fois, les eldars, ne trouvant aucun intérêt dans un affrontement contre les orks, s'étaient repliés sans livrer bataille. Xavierovitch, venu féliciter Grakor en personne, s'arrêta dans un magasin de la ville pour lui apporter la peluche promise.

Grakor, heureux d'avoir obtenu un nounours pour la petite Laureline, décida de se replier de la planète, ne laissant qu'un avant poste commercial sur une des capitales pour vendre du thé et acheter des biscuits à l'Imperium.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

En tant que joueur, je me suis éclaté ! Merci aux orgas pour ce super week end ! J'ai été peu utile à ma coallition le premier jour, perdant toutes mes batailles (comme quoi, mon armée n'était pas si puissante). En particulier, Ouhm a eu le plaisir de me ratiboiser bien comme il fallait sans que je puisse un instant envisagé de reprendre l'avantage.

Le dimanche fut plus propice : Arashi a manqué de chance contre moi (j'ai compensé mes dés désastreux de la veille en réussissant les tirs impossibles ou les sauvegardes) et par la suite, Ouhm, trop naze (il a chopé une migraine), a déclaré forfait.

Je me suis bien amusé, j'ai vu des armées que je ne conaissais pas et j'ai pu parcourir la salle le dimanche en brandissant un nounours en peluche ^^

_________________
"Le premié ki kass' mon té, j'lui kass' la tèt' !" Grakor Urg Margor, big boss ork ayant conquis les planètes Ceylan, Lipton et Tchaé

"Mais tu n'as pas joué au Codex Lugdunum 2013 !" "Oui mais j'ai eu un Grakor Urg Margor réalisé par Fabulous Fab, ça vaut toutes les parties du monde ça."

Choix des Armes, le monde forteresse de Kral Xarm, les fameux squats communistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nilcen169.wix.com/netepicfr
Bab
Modérateur


Nombre de messages : 1817
Age : 38
Localisation : Saint Jeannet (06)
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 13:51

J'ai comme l'impression que vous vous êtes bien poilés...

Par contre, je ne savais pas qu'il existait des appareils de photo tellement précis qu'ils pompaient 2 Gigas de données en 3 photos... la classe! Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 8379
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 14:02

Bab a écrit:

Par contre, je ne savais pas qu'il existait des appareils de photo tellement précis qu'ils pompaient 2 Gigas de données en 3 photos... la classe! Laughing Laughing Laughing Laughing

En plusieurs centaines de photos pour être précis. Wink

Pour l'instant je ne vous ai mis que les photos que j'avais prises avec mon vieil appareil, certaines prises par Sethiel sont à tomber par terre mais il va me falloir du temps pour les retrouver dans la masse.

Tiens j'en profite pour signaler que nous avons retrouvé une polaire grise dans la salle. Elle appartient à qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Fabulous Fab



Nombre de messages : 7967
Age : 38
Localisation : Oui oui dans ton c...
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 14:32

Good job François! Tu t'en es bien sortis!

Merci pour les photos, encore! Very Happy

Je suis notamment impatient de voir l'armée de Vincent dans son intégralité bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://des-tonnes-de-plomb.blog4ever.com En ligne
ScREaM



Nombre de messages : 5706
Age : 41
Localisation : Coulommiers (77)
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 15:59

Je vais tenter de mettre en ligne les photos que j'ai prises le samedi. Le dimanche, l'appareil est resté dans le sac, Pascal ayant le même modèle que le mien, je l'ai laissé gérer la partie photos Smile Pascal a récupéré mes clichés pour que François puisse les utilisé.

@Fabien: ne soit pas trop exigeant, je n'ai rien repeint ma phase 2 du cda à part 5000 points de Nécrons TableTop pour le tdif, là je sature beaucoup sur la peinture des nécrons...Mais l'armée que j'ai présentée à Lyon semble avoir plu aux joueurs présents Smile

_________________
Peintre escargot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bab
Modérateur


Nombre de messages : 1817
Age : 38
Localisation : Saint Jeannet (06)
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 16:08

Et en plus il est modeste, le sieur Scream... C'est fou, ça! On va bien finir par lui trouver un défaut, nan?

Par contre, pour la lisibilité, je serai d'avis que vous postiez les tophs dans des topics dédiés, afin qu'on puisse rapidement circuler au sein de tout celà: là, rien que les 6 photos postées commencent à se perdre au sein du flood intégral dont je fais partie... bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScREaM



Nombre de messages : 5706
Age : 41
Localisation : Coulommiers (77)
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 16:59

Débriefing un peu plus complet:

Samedi:

-Arrivée 7h45 pour donner un coup de main à l'orga pour tout mettre en place, nous sommes assez nombreux et la mise en place se fait rapidement, en 45 minutes, tout est bouclé et je peux commencer à faire connaissance avec des joueurs sympathiques que je n'avais pas encore croisé Smile La Légion Cobalt est au complet et une bonne ambiance règne au sein de l'équipe.

- Première partie de mes Nécrons contre le Chaos de Bruno aka Wolfeyes:
Son armée du chaos est bien polyvalente, un reaver de tir, 3 hellblades, 6 machines démons de Khorne et du troll et minotaure pour le combat rapproché. Mon armée est plus axée tir avec quelques troupes capables de faire mal en corps à corps comme les parias et surtout mes spectres. Mes spectres et pariahs commencent la partie dans l'espace, ils sortiront par les portails des monolithes. Le plan se déroule assez bien de mon coté, bien que le pylone comme d'habitude oublie de s'allumer pour tirer sur les hellblades mais c'est un habitué du fait. Mes spectres s'occupent des marines du chaos, mon armée est rapide et peut capturer de nombreux objectifs. Les machines démons seront en grande partie détruites par les tirs de mono (leur allonge de tir leur permettant de prendre le dessus sur les tirs des machines démons).
J'occupe le terrain, détruit ou breake de nombreux détachements chaotiques. Le reaver joue à cache-cache avec mes monos et le Tomb Stalker et à part descendre ses boucliers, il n'aura pris aucune touche. La partie finit au 3° tour sur une victoire sur Tie-Break (39PV à 20) ?

- Deuxième partie contre les Orks de Cédric aka Csuia (partie Bonus de la soirée car je faisais l'impaire pour Wolfeyes qui ne pouvait être présent que le samedi):
Son armée est axée full-tir et malgré quelques décors, elle s'annonce très compliquée pour moi car les objectifs de sa moitié de table sont presque imprenables pour moi car trop prêts de son groupe de tir et presque tous à découvert...Les monolithes se téléportent dans son fond de table dans un endroit relativement sécurisé. Les Wraiths débarquent et chargent 3 dragsters mékanos qui seront réduits en copeaux. Toutefois, ce qu'il reste est très violent et ils détruisent 3 monolithes...Les pariahs débarquent, anéantissent une bande de Korsairs orks et capturent un objectif de flanc. Le reste de la partie est une succession de mouvement pas très intéressants car la tour de bizarboy est chargée au taquet et tout ce qui se retrouverait à vue serait presque instantanément détruit. Son clan BadMoon est déployé autour en protection, entre leurs tirs à 50cm, les tirs des frakassors à 100cm, soit j'attends, soit je fonce au suicide...Finalement après 3 tours par très palpitant, je remporte la partie sur Tie-Break grace à la capture d'un peu plus d'objectifs que mon adversaire.

- Après une nuit de repos, arrivent les 2 parties du Dimanche:
- Troisième partie contre les Eldars de Yann aka Ouhm:
Sa liste est bien mixée en s'appuyant sur une host de motojets, 2 revenants, des doom-weavers comme artillerie, du falcon, du gardien et 3 nightwings. Bref, une liste capable de gérer à peu près tous les cas de figures avec des unités de close rapide et du bon tir avec une allonge plus que respectable. Il garde beaucoup d'unités en fond de table pour me dissuader une téléportation téméraire de mes monos. Je les déploie sur la table, car pour résister à la puissance de tir des revenants/falcons, je vais devoir être obligé de jouer avec les décors. Mes monolithes montent sur mon flanc gauche à couvert de batiments, un revenant décide de leur tirer dessus mais n'y parvient pas. Ce sont du coup 10 motojets qui foncent sur eux. Bien que 2 soit détruites par les défenses rapprochées, les spectres et les pariahs débarquent et expliquent aux motojets que le métal est plus solide que la chair. Les MJ sont proprement éliminées. Les Nightwings ne réussissent pas à faire grand chose et 2 seront détruits. Mon Tomb Stalker tente des tirs sur un revenant mais ça ne passe pas. Le Tomb Stalker tombera au tour 2, détruit par les doom-weavers. Les troupes de Yann seront beaucoup restées en fond de table pour limiter mes déplacements vers son coté mais avec le jeu des couverts, je parviens à capturer de nombreux objectifs. Pour la 3° fois, ce sera une victoire au Tie Break (mais de très très peu de points cette fois ci).

- Après la pause déjeuner et les votes pour le concours de peinture, arrive la quatrième partie contre les Orks de Christophe aka Arashi Tomio:
Christophe a déjà eu le loisir d'affronter mes Nécrons lors du Tdif 2010 à Clichy pour le premier test sur la table de cette armée. Il connaît maintenant les forces et faiblesses de ma liste et il aligne une chouette armée orks avec un Slasha Gargant, un Kult of Speed, du Warboss et un Clan Snakebite boosté aux GoretBoyz Smile La table urbaine dispose de couverts qui cassent systématiquement les lignes de vue. Il a de très nombreuses unités capables de faire mal au corps à corps, du nobz pour le tir et du shock attack gun pour calmer ce qui serait visible. C'est vraiment compliqué car les SAG m'empêchent simplement de prendre des positions pour tirer avant que la horde de peaux vertes ne s'approchent trop près. Les SAG détruisent petit à petit mes monolithes, mes spectres seront détruits par des tirs de nobz voire au corps à corps...Je ne parviens pas à faire des pertes tangibles et malgré quelques touches sur son gargant, ses boucliers ne sont pas décidés à clignoter pour laisser passer une seule touche. C'est la misère pour les nécrons. Je perds à la fin du 2° tour et c'est une belle victoire ork au Tie-Break (à part mes destroyers et le Tomb Stalker, le reste est à une ou 2 pertes de la dématérialisation).

4 parties, 3 victoires au Tie-Break pour mes Nécrons, le WE est déjà plus que positif et ma première place au concours de peinture couronne la fin de ce WE Epic. Merci pour tous vos commentaires sur l'armée, ça m'a remotivé pour la terminer pour le choix des armes, il faut juste que je trouve maintenant du temps pour peindre Smile

Certes la Légion Cobalt aura été rayée de la carte de batailles mais avec un WE aussi bien entouré, c'est un point de détail Rolling Eyes

Merci aux orgas pour une organisation sans faille, merci à toutes les personnes que j'ai rencontré/retrouvé lors de cette manifestation et avec qui j'ai pris plaisir à partager et à discuter.

Bon, il me reste maintenant 2 ans pour préparer une liste et peindre une armée un peu moins molle que mes nécrons Laughing Ca manquait un peu de seaux de dés quand même cette liste nécron Razz

_________________
Peintre escargot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuper War



Nombre de messages : 730
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing   Mar 9 Nov - 17:53

Bah flûte!!!
Pas de rencontre Epic l'année prochaine...
Et pis vous nous faite attendre pour les photos... Sad


+++++++++++++++++++++Acte de guerre psychologique+++++++++

Citation :
On va bien finir par lui trouver un défaut, nan?

Je t'invite à lire ou relire ca


Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epicvox.blogspot.com/
 
[Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing
» [LYON] Codex Ludgdunum 2010
» 17 et 18 Septembre 2011 Lyon Convention Lugdunum
» Codex Lugdunum 2009 - Debriefing de l'Opération Noctis
» [CODEX LUGDUNUM 2013] Debriefing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epic_fr :: Général :: Manifestations-
Sauter vers: